Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Bien vieillir : ce qu'il faut éviter

Article paru dans le journal nº 55 Acheter ce numéro
  • Bien vieillir : ce qu'il faut éviter

D’un individu à l’autre, la vitesse du vieillissement varie considérablement. S’il est vrai que certaines prédispositions génétiques ont un fort impact sur l’espérance de vie de chacun, de nombreux autres facteurs sont au moins aussi déterminants.

 

Parmi les innombrables facteurs d’accélération, la plupart sont évitables car ils relèvent de l’ignorance ou d’une mauvaise hygiène de vie. Pour qui désire vivre longtemps et en bonne santé, il est donc indispensable de bien les connaître afin de procéder aux réajustements nécessaires dès qu’ils sont identifiés. En voici un bref aperçu.

Les causes évitables

  • L’exposition au stress pendant la vie intra-utérine, car celle-ci provoque un vieillissement cellulaire accéléré.
  • L’anxiété et le stress du quotidien.
  • Le terrain inflammatoire chronique, même de bas grade.
  • Le manque de prudence : il est à l’origine de très nombreux accidents, que ce soit à domicile (environ 20 000 décès annuels en France), sur le lieu de travail ou lors des déplacements.
  • La mauvaise santé bucco-dentaire, responsable de caries et de parodontopathies : les agents infectieux qui y prolifèrent sont susceptibles d’engendrer un grand nombre de pathologies à distance, cardiaques, rénales et plusieurs formes de cancer.
  • L’altération du microbiote intestinal : toute perturbation dans sa composition a une répercussion sur le fonctionnement d’un grand nombre d’organes. En particulier le cerveau, où, en induisant une cascade de réactions biochimiques anormales, elle facilite l’émergence des maladies d’Alzheimer et de Parkinson. Cette dysbiose facilite également surpoids, diabète de type 2 et certains cancers.
  • Le régime alimentaire occidental trop riche en viande rouge, en charcuterie, en sel et en sucres rapides (saccharose, fructose, lactose).
  • Une carence en vitamine D.
  • L’instabilité émotionnelle, grande consommatrice d’énergie et facteur important de stress psychologique et biologique (oxydatif en particulier).
  • L’insomnie chronique.
  • La solitude.
  • La désynchronisation de l’horloge biologique.
  • La non-métabolisation d’un ou plusieurs traumatismes psychologiques (exemple : la mort d’un proche), car elle est responsable d’un état de stress permanent dont les effets affectent non seulement la personne, mais aussi sa descendance.
  • Les conduites à risque : consommation de substances psychotropes (alcool, tabac, cannabis, etc.), jeux et paris dangereux, pratiques violentes, sexualité sans protection.
  • Certaines conditions de travail : contraintes physiques élevées chez les travailleurs manuels, contraintes psychiques exagérées chez les travailleurs du tertiaire, travail de nuit.
  • Le présentéisme (être au travail quel que soit l’état de santé).
  • La sédentarité.
  • La pollution environnementale : exposition prolongée au smog, à la fumée d’un incendie de forêt, au bruit.
  • Le faible niveau d’études.
  • La précarité : les faibles revenus condamnent à un régime alimentaire de survie immédiate, facteur de carences en micronutriments essentiels puis de vieillissement accéléré.
  • L’insalubrité du lieu d’habitation et de son environnement : exposition à des sources de pollution chimique (métaux toxiques, dérivés organiques) ou physique (radon), proximité de bars ou d’établissements ...
Image description

Il vous reste encore 72% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 55, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique longévité anti-âge
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous