Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

L’inflammation chronique  : une menace silencieuse

Article paru dans le journal nº 48 Acheter ce numéro
  • Quand vos défenses immunitaires deviennent une menaceQuand vos défenses immunitaires deviennent une menace

Quand elles sont chroniques ou aiguës, les inflammations font souffrir. Mais les inflammations peuvent aussi être silencieuses. On sait qu’elles sont à l’origine de nombreuses maladies, mais quel rôle jouent-elles exactement dans la genèse du cancer ? Comment les prévenir ? Quels examens faut-il effectuer pour les dépister ? Enfin, comment les traiter naturellement ? Réponses dans ce dossier.

Dans cette vie trop active qui nous stresse pratiquement tous en ce XXIe siècle, nous nous laissons très souvent rattraper et envahir par des douleurs et des maux très fréquents. Sans y prêter une réelle attention, nous cachons et masquons généralement nos souffrances en suivant un traitement allopathique qui se compose principalement d’antidouleurs ou d’anti-inflammatoires aux effets secondaires bien présents et connus de tous.

Malheureusement, ce réflexe est devenu trop naturel pour certaines personnes et, sans essayer de comprendre la cause ni la raison profonde du mal-être, la routine médicale prend le dessus, et les douleurs inflammatoires se transforment alors en maladie. Effectivement, nous nous sommes rendu compte, au terme d’études scientifiques, que l’inflammation dite chronique était le siège d’un grand nombre de maladies, comme le cancer, la maladie d’Alzheimer, le diabète de type 2 ou encore la maladie de Crohn, etc.

Maladies grave

L’inflammation chronique peut entraîner l’apparition de pathologies sérieuses comme:

– les cancers ;

– la maladie d’Alzheimer ;

– la maladie de Crohn et la rectocolite hémorragique, maladies inflammatoires de l’intestin ;

– les maladies cardiovasculaires ;

– les maladies auto-immunes, car elles sont le siège d’un dysfonctionnement du système immunitaire comme la poly­arthrite rhumatoïde ou le diabète de type 2.

Bien que nous la craignions généralement, la réaction inflammatoire est pourtant utile pour l’organisme. En effet, nous pourrions même affirmer qu’elle est indispensable à la santé, et donc à la vie. Cette réaction inflammatoire du corps met en place un mécanisme de défense des tissus cellulaires qui se trouvent confrontés à un corps étranger et une agression imprévisible comme les virus ou les bactéries.

Toujours plus agressif et invasif, l’agent pathogène devra évidemment être éliminé et détruit par le corps. Parfois même, l’organisme réagira seul pour réparer les lésions tissulaires comme ce sera le cas lors d’une brûlure, par exemple.

Le phénomène inflammatoire se déclenche alors pour combattre les agents pathogènes et, dans certains cas, pour réparer les tissus. En effet, ce processus de défense est, de manière générale, bénéfique pour l’organisme qui combat alors un danger.

Le corps reconnaît, détruit et élimine alors toutes les substances qui lui sont étrangères, comme :

  • Des agents infectieux comme les virus ou les bactéries. Un champignon, par exemple.
  • Des agents extérieurs physiques ou chimiques comme les toxiques, les polluants, les métaux lourds, etc.
  • Un désordre interne (corps étranger endogène) créant une anomalie de la réponse immunitaire.
  • Des traumatismes divers.

Néanmoins, bien que l’inflammation soit censée protéger notre corps, elle peut devenir dangereuse lorsque la situation devient chronique. En effet, lorsque cette inflammation se retourne contre nous, cela marque le début d’une longue série de problèmes de santé.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous