Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Quand et comment consommer de l’eau ?

Article paru dans le journal nº 74 Acheter ce numéro
  • Comment répartir la consommation d'eau sur la journée ? Comment répartir la consommation d'eau sur la journée ?
Eau

En Occident, les vertus de notre époque promettent l’accès à une eau dite potable. Une attitude à la fois confiante et confortable permettant de ne pas avoir à se soucier de sa qualité. Mais quels sont les critères qui déterminent ses vertus ? L’eau minérale est-elle meilleure que celle du robinet ? Notre état des lieux sur cette source de toute vie qui remplit de multiples fonctions dans l’organisme (partie 2).

Avoir conscience qu’avec une activité normale et un climat tempéré, nous perdons entre 2,5 et 3 litres d’eau par jour permet de mieux préserver la balance entre les pertes 
et les apports hydriques nécessaires à notre organisme. Ainsi, nous devons fournir, via une alimentation riche en légumes frais, une régulation des boissons (judicieusement sélectionnées et réparties) et la consommation d’eau claire, là aussi entre 2,5 et 3 litres d’eau, chaque jour à répartir selon les temps de la journée et les prises de repas.

Ne pas attendre d’avoir soif

Le corps prévoit une réaction pour avertir qu’il est en état de déshydratation : c’est la soif. Pourtant le fait d’attendre la soif inflige au corps une situation limite. Dans les recommandations, 
la quantité globale d’eau nécessaire à un adulte de taille moyenne, vivant en région tempérée et ne fournissant pas d’effort physique particulier, est d’environ 2,5 litres par jour : 1 litre apporté par les aliments et 1,5 litre par les boissons. En réalité, une alimentation constituée de plats préparés ou pauvre en légumes frais n’apporte que très peu d’eau, alors qu’elle en réclame amplement plus pour la digestion et l’élimination des toxines inhérentes. De même, toutes les boissons n’assurent pas un apport hydrique équivalent.

Quand faut-il s’hydrater ?

Selon le moment de la journée, les temps digestifs et l’activité pratiquée, l’eau optimise ou dessert les opérations organiques en cours.

  • Par exemple, le matin, au réveil, le corps a subi un jeûne sec de plusieurs heures. Aussi le besoin d’hydratation est réel, même si ...
Image description

Il vous reste encore 70% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 74, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique eau

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous