Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Eau en bouteille, filtres, osmoseurs... ?

Article paru dans le journal nº 74 Acheter ce numéro
  • Eau en bouteille, filtres, osmoseurs... ?
Eau

En Occident, les vertus de notre époque promettent l’accès à une eau dite potable. Une attitude à la fois confiante et confortable permettant de ne pas avoir à se soucier de sa qualité. Mais quels sont les critères qui déterminent ses vertus ? L’eau minérale est-elle meilleure que celle du robinet ? Notre état des lieux sur cette source de toute vie qui remplit de multiples fonctions dans l’organisme (partie 5).

L’eau du robinet est actuellement imparfaite, bien que l’ouvrage et l’intention aient été de mise. Taux de chlore important, arsenic, plomb (vieilles canalisations) et autres métaux lourds, résidus médicamenteux, pesticides, hormones, microplastiques… des risques sanitaires bien réels qui encouragent le marché des eaux en bouteille, dont les exploitants n’hésitent pas à utiliser ces faiblesses comme une opportunité pour leur marketing. Il suffit de regarder les publicités traitant de l’eau pour comprendre qu’elle suscite autant de convoitise que de polémique.

Moins saine que l’eau du robinet

Il faut savoir que les sous-sols ne peuvent pas être privatisés. Les préfectures accordent seulement le droit d’exploiter l’eau en échange de la perception d’une taxe (dont les régions sont parfois insidieusement dépendantes car pouvant représenter la moitié du budget d’une commune). Cela signifie que l’eau puisée provient donc parfois du même endroit que celle du robinet, et dépend directement de l’état des nappes souterraines de la zone dans laquelle elle circule, alimentée par infiltration des eaux de pluie et par la fonte des neiges et des glaces, donc pas à l’abri d’une contamination par pesticides, produits chimiques, métaux lourds… Une partie des eaux en bouteille ne sera pas meilleure que l’eau du robinet pour ce qui concerne les polluants. Un avantage toutefois, les eaux de source comme les eaux minérales n’ont pas le droit de recevoir de traitement. Enfin, des entreprises organisent, pour leurs marques, des programmes de ­partenariats avec les ­industries ...

Image description

Il vous reste encore 70% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 74, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique eau

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous