Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Être bénévole, c’est bon pour la santé des seniors

Article paru dans le journal nº 81 Acheter ce numéro

Par une vaste étude portant sur 13 000 participants, on a découvert qu’être bénévole, passé 50 ans, était bon pour la santé. Les personnes consacrant au moins 100 heures par an (deux heures par semaine) bénéficiaient d’une baisse significative du risque de développer des troubles physiques. En outre, le sentiment de bien-être était accru par rapport aux personnes du même âge qui ne faisaient jamais de bénévolat. Ce n’est certes pas un médicament contre des maladies telles que diabète, hypertension, maladies cardiaques, accidents vasculaires cérébraux. Mais par l’activité physique, l’estime de soi, l’enrichissement des liens sociaux et le sens apporté, le bénévolat protège les seniors de la solitude, de la dépression et du désespoir. Sentiments que le confinement que nous avons vécu peut avoir creusés et accentués.

 

Source :

E. S. Kim, A. V. Whillans, M. T. Lee dans American Journal of Preventive Medicine, juin 2020.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique santé seniors anti-vieillissement

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous