Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Le régime alimentaire anti-cholestérol, attention aux imprécisions

Article paru dans le journal nº 11 Acheter ce numéro

Il ne faut pas être un grand scientifique pour comprendre que les problèmes de cholestérol peuvent être réduits par un simple régime. Et c'est le régime crétois qui est souvent mis en avant comme étant le plus efficace dans ce domaine. Toutefois, les recommandations officielles semblent n'y avoir rien compris.

La Fédération française de cardiologie recommande de :

  • Limiter la consommation de graisses visibles ou d’origine animale : fritures, sauces, beurre, saindoux, charcuteries, fromages, viandes.
  • Éviter les grignotages répétés : biscuits salés, chocolat et viennoiseries.
  • Privilégier et diversifier les matières grasses végétales (huiles d’olive, colza, etc.)
  • Préférer les matières grasses allégées : margarines et pâtes à tartiner, lait, etc.
  • Faire attention aux excès en sucre qui peuvent contribuer au surpoids ou contenir des graisses cachées : glaces, pâtisseries, sodas, etc.
  • Consommer 5 fruits et légumes par jour, 4 produits laitiers demi-écrémés par jour, 3 portions de glucides ou féculents par jour (pain, pâtes, riz), 2 fois du poisson par semaine.
  • Bouger : 30 minutes de marche par jour.

Notre critique

Préconiser de diversifier les huiles sans mettre en garde contre celles qui sont susceptibles de générer un excès d’apport en oméga 6 (connu pour augmenter le risque cardiovasculaire) est irresponsable. Ainsi est-il fortement conseillé d’éviter les huiles suivantes en consommation régulière, seules ou en alternance : tournesol, maïs, pépins de raisin, carthame.

Conseiller les produits allégés sans exclure ceux qui sont riches en phytostérols révèle une ignorance quant à la toxicité de ceux-ci. Sans oublier que la consommation exagérée de produits allégés incite le cerveau à compenser en dehors des repas en grignotant…

Rappeler de consommer cinq fruits et légumes par jour sans préciser qu’il doit s’agir uniquement de produits frais, de préférence issus de culture biologique, et pour ce qui est des légumes que seuls les verts sont intéressants, relève du mensonge par omission.

Ne conseiller la consommation de poisson que deux fois par semaine (la protection n’a réellement été observée qu’à partir de trois) et ne pas préciser de rechercher les espèces riches en oméga 3 (anchois, sardine, maquereau, pilchard) relève de la même faute.

Adopter le bon régime

La diète méditerranéenne est celle qui convient le mieux en terme de répartition des acides gras. Ce régime résulte en quelque sorte d’une fusion des concepts du régime crétois et du « french paradox ». Il repose sur la consommation de :

  • Au moins deux fruits et trois légumes verts chaque jour, frais et de préférence biologiques.
  • Régulièrement ail, oignon, aromates et épices non agressives.
  • Deux cuillerées à soupe par jour d’un mélange pour moitié d’huiles d’olive et de colza, à cru.
  • Céréales semi-complètes en association avec des légumineuses (par exemple deux volumes de riz pour un de lentilles) au moins quatre fois par semaine.
  • Poissons au moins trois fois par semaine, de préférence à chair foncée, cuits à la vapeur ou au court-bouillon éteint.
  • Volailles (deux fois par semaine) de préférence aux viandes rouges et à la charcuterie (une fois par semaine de l’un de ces deux aliments).
  • Quiches, pizzas, raclettes, tartiflettes et autres recettes bien grasses de façon très exceptionnelle (moins d’une fois par mois pour chacune d’entre elles).
  • Vin rouge de bonne qualité, entre un demi et un verre par jour.
  • Produits laitiers en quantité très modérée.
  • Abandon des desserts (inutiles et toxiques pour le cerveau).
  • La consommation deux fois par jour d’une tasse de thé vert (à distance des repas), pas tant pour le fait qu’il diminue le taux de cholestérol sanguin, mais qu’il est une importante source d’antioxydants.

En résumé :  500 g par jour de légumes frais, de fruits, de légumes secs, de céréales, de viande (de poisson, essentiellement) environ trois fois par semaine, de pain à base de farine de blé ou de froment. Un verre de vin par repas. Peu de produits laitiers, pas de beurre ni de crème. De l’huile d’olive pour assaisonner tous les plats, des escargots (une race spécifique à l’île) assez souvent, de nombreuses plantes sauvages.

Quant à l’exercice physique, une marche quotidienne de 2 km sera la bienvenue.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique Cholestérol

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous