Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

L’hygiène émotionnelle et la quête du sens

Article paru dans le journal nº 62 Acheter ce numéro
  • "Il est bon d’apprendre une méthode de gestion du stress au quotidien"

Stress, angoisse, questions existentielles ou insatisfaction professionnelle peuvent contribuer à augmenter les risques cardio-vasculaires. Mais comment acquérir une véritable hygiène émotionnelle ? Voici quelques pistes.

Être satisfait dans la plupart des domaines de sa vie est associé à un moindre risque coronarien. Malheureusement, c’est aujourd’hui une condition de moins en moins partagée… Entre autres causes, au plan superficiel comme profond :

  • L’impossibilité pour le plus grand nombre de s’épanouir au travail alors qu’il y consacre la moitié de son temps de veille et son extrême influençabilité aux modes qui le poussent à consommer et à se comparer. En découle une insatisfaction pérenne qui, en élevant plus encore le niveau de stress chronique, participe à l’accélération du cercle vicieux duquel il est quasiment impossible de s’extraire sans aide extérieure : stress > pathologie cardio-vasculaire > peur de mourir prématurément > aggravation du stress > aggravation de la pathologie cardio-vasculaire > aggravation de la peur de mourir.

  • La perte du sens de la vie.

Endiguer les effets destructeurs du stress

Il est évident que l’acquisition d’une hygiène émotionnelle est indispensable. Pour que l’anxiété permanente et les poussées d’angoisse n’exercent plus leurs effets mortifères, un travail sur soi avec un psychothérapeute est nécessaire. Le but est de se débarrasser du manque de confiance et du manque d’estime de soi, deux poisons très largement répandus.

Différentes thérapies courtes (de quelques mois à un ou deux ans) répondent à ce cahier des charges, comme l’analyse transactionnelle, l’approche centrée sur la personne, l’EMDR, la gestalt-thérapie, la sophrologie ou les thérapies cognitives et comportementales.

En même temps, il est bon d’apprendre une méthode de gestion du stress au quotidien pour renforcer l’effet de la thérapie courte puis d’en prendre le relais, tels la méditation, le qi gong, le reiki, la relaxation, le taï chi, la technique de liberté émotionnelle de Gary Craig ou le ...

Image description

Il vous reste encore 70% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 62, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique maladies cardiovasculaires

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous