Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

La prévention du risque cardio-vasculaire selon la médecine classique

Article paru dans le journal nº 62 Acheter ce numéro
  • Limiter le sel : une des recommandations classiques de l'allopathieLimiter le sel : une des recommandations classiques de l'allopathie

Si la liste des facteurs primaires de risque cardio-vasculaire est des plus réduites (sédentarité, malbouffe, tabagisme, stress), d’innombrables facteurs secondaires participent des risques. Pour se prémunir des uns comme des autres, leWebzine de la HAS - Magazine des bonnes pratiques liste les points à observer dans son article « Prévention du risque cardio-vasculaire & dyslipidémies ». En voici les messages principaux.

En France, les maladies cardio-vasculaires sont la seconde cause de mortalité. C’est pourquoi leur prévention est une mesure essentielle en santé publique. Cela passe par la prise en charge des facteurs de risque cardio-vasculaires majeurs comme :

  • l’hypercholestérolémie,

  • la dyslipidémie mixte,

  • certaines hypertriglycéridémies,

  • le diabète, l’hypertension artérielle,

  • le tabagisme,

  • l’obésité abdominale,

  • la sédentarité,

  • une alimentation déséquilibrée,

  • l’alcool,

  • le stress.

Prévention primaire

L’évaluation du risque cardio-vasculaire (RCV) dans les dix ans à venir est établie à partir de l’outil Score, qui prend en compte le sexe, l’âge (de 40 à 65 ans), le tabagisme, la tension artérielle systolique et le taux de cholestérol total. Quatre niveaux de risque sont définis : faible, modéré, élevé et très élevé. Avec pour chacun, un code couleur particulier, à savoir, dans l’ordre de gravité croissante : vert (foncé ou clair), jaune, orange et rouge (vermillon ou carmin).

Quant à la prévention elle-même, elle passe, selon l’article intitulé « Prévention du risque cardio-vasculaire & dyslipidémies » (Webzine de la HAS - Magazine des bonnes pratiques), par « la prise en charge des facteurs de risque modifiables quand ils sont présents, notamment les dyslipidémies, mais également par la mise en œuvre de modifications du mode de vie portant sur l’alimentation et l’activité physique ».

Changer ses habitudes

En ce qui concerne les changements des habitudes de vie, cela revient à :

  • Adopter une alimentation de type méditerranéen.

  • Consommer du poisson deux à trois fois par semaine, dont au moins une fois du poisson gras (sardine, maquereau, hareng, etc.).

  • Privilégier les aliments riches en polyphénols et/ou en vitamines et en caroténoïdes (fruits, légumes, huiles végétales, thé, cacao). D’où la recommandation de consommer « 5 fruits et légumes par jour, pour une quantité journalière de 400 g ».

  • Réduire les apports en sel, mais en évitant le régime désodé strict.

  • Lutter contre la sédentarité. Il est recommandé pour les adultes de pratiquer un exercice physique régulier pendant au moins 30 minutes la plupart des jours de la semaine (comme la marche rapide), pour cumuler au moins 150 minutes par semaine d’activités d’intensité modérée, ou 75 minutes d’activités aérobies d’intensité élevée, ou une combinaison des deux, par périodes de dix minutes ou plus.

Trois cas particuliers

1. En cas d’hypercholestérolémie isolée [taux de triglycérides (TG) <1,5 g/l (ou 1,7 mmol/l) et taux de « mauvais » cholestérol LDL-C > valeur cible selon RCV], il est en outre recommandé de :

  • Réduire les excès d’acides gras saturés d’origine animale (produits carnés, fromage, beurre) ou végétale (huile de palme, palmiste, coprah) et les acides gras trans issus de l’hydrogénation partielle des matières grasses (viennoiseries, ...

Image description

Il vous reste encore 74% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 62, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Articles du même dossier
  • Notice (8): Undefined index: Media [APP/views/plugins/plugin_as/default/articles/article.ctp, line 324]
    Warning (2): Invalid argument supplied for foreach() [APP/views/plugins/plugin_as/default/articles/article.ctp, line 324]
Tags sur la même thématique Prévention maladies cardiovasculaires
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous