Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Maladie de Lyme et troubles neuropsychiatriques

Article paru dans le journal nº 64 Acheter ce numéro
  • Maladie de Lyme et troubles neuropsychiatriques

Des malades atteints de la borréliose de Lyme, cousine de la syphilis, peuvent présenter des symptômes neurologiques graves alors que leurs examens médicaux sont normaux. D’un autre côté, des personnes déjà psychologiquement troublées peuvent aussi être infectées… Pour aborder un malade déroutant, il faut donc tout prendre en compte, comme le tente une nouvelle discipline : la psycho-neuro-endocrino-immunologie.

Des personnes ont été sorties de psychiatrie grâce à un test Borrelia positif. Comme le jeune Yannick, dont le témoignage a fait l’objet d’un livre médiatisé. Souffrant le martyre en dépit d’examens médicaux normaux, il est baladé de neurologues en kinésithérapeutes, de pédiatres en pédopsychiatres. On lui administre antidépresseurs, anti-épileptiques et morphine, sans effet.

On lui reproche de simuler la douleur, et on traite ses parents avec dédain, voire avec suspicion, allant jusqu’à leur envoyer les gendarmes pour des soupçons – infondés – de maltraitance. Après neuf mois d’errance et d’hospitalisations, et alors que l’on insiste pour l’interner en hôpital psychiatrique, sa mère, infirmière, se souvient d’une piqûre de tique antérieure, avec érythème migrant. Elle entre en contact avec le Pr Christian Perronne, spécialiste de la maladie de Lyme, qui l’a traitée avec succès. Selon ce dernier, « il est plus rassurant pour un médecin de déclarer son malade fou plutôt que reconnaître son ignorance au sujet de sa maladie ».

Une sorte de syphilis

La borréliose est une cousine de la syphilis, elle aussi causée par des spirochètes. Ce qui interpelle, c’est que le tableau clinique de la borréliose ressemble à s’y méprendre à celui de la neurosyphilis : une évolution chronique aggravée de la syphilis, avec des symptômes neurologiques.

La syphilis était, jusqu’au début du siècle dernier, la cause la plus fréquente de démence. Avec l’arrivée de la pénicilline, elle est devenue curable. Le neurologue Houston Merritt avait déclaré, dans les années soixante : « Connaître la neurosyphilis dans tous ses aspects, c’est connaître toute la psychiatrie. » Certains auteurs s’intéressent aujourd’hui à la survivance de cette maladie. Cette bactérie (Treponema pallidum) peut affecter le système nerveux central à n’importe quel stade de la maladie, les manifestations pouvant être aussi bien progressives que brutales.

C’est dans la tête ? Peut-être, mais pas comme on l’imagine

Revenons à Borrelia. Le psychisme tient parfois une place réelle dans l’étiologie de la maladie de Lyme, et l’objectiver n’a rien d’évident. Une vision cartésienne nous conduisant à séparer le corps de l’esprit n’arrange rien, comme l’illustre le cas de cet homme de 55 ans souffrant d’une dépression chronique, avec fatigue et douleurs anciennes, mais fortement aggravées depuis quelques années. Aucun médicament ne le soulageait. Son passé traumatique plaidait pour du « tout psy ». Originaire d’un pays de l’Est, il avait connu la guerre ; il avait aussi été battu et humilié par son père. Le test pour la borréliose s’est pourtant révélé positif…

On peut souffrir de troubles psychologiques, se faire piquer par une tique et voir ses troubles s’exacerber. Il est évident que de telles personnes doivent à la fois bénéficier des soins biologiques exigés par la maladie de Lyme et d’une psychothérapie pour de se reconstruire.

Changer de paradygme

En fait, le système immunitaire et le ...

Image description

Il vous reste encore 54% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 64, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Articles du même dossier
  • Notice (8): Undefined index: Media [APP/views/plugins/plugin_as/default/articles/article.ctp, line 324]
    Warning (2): Invalid argument supplied for foreach() [APP/views/plugins/plugin_as/default/articles/article.ctp, line 324]
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous