Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Syndrôme métabolique, que faire en prévention ?

Article paru dans le journal nº 10 Acheter ce numéro
  • Syndrôme métabolique, que faire en prévention ?

Pour faire face à un syndrome métabolique, il faut envisager un profond changement de ses habitudes. Or la médecine conventionnelle se révèle incapable de prendre en charge les difficultés que cela engendre. Pourtant, sans un travail sur les émotions négatives qui nous ont conduits à adopter des comportements néfastes pour notre organisme, sans un travail de remise en cause des us traditionnels («On a toujours mangé comme ça depuis mes grands-parents et même bien avant !»), aucun résultat durable n’est envisageable. Aussi la démarche suivante nous paraît-elle être l’une des plus saines et des plus productives.

Aussi inconfortable soit-il, le syndrome métabolique répond à des exigences intérieures, subconscientes. Il est donc essentiel de se poser un certain nombre de questions avant de commencer toute démarche en vue de retrouver la ligne.

Le petit exercice qui suit permet d’identifier nombre des obstacles inconscients qui s’opposent à notre retour à la santé. Avant d’entreprendre de changer, il faut d’abord essayer de se projeter, de s’imaginer comme si, par un coup de baguette magique, on avait perdu les kilos superflus. Cette projection va permettre de libérer certains blocages :

« Je m’imagine que là maintenant, un miracle s’est opéré en moi, j’ai retrouvé la ligne. Incroyable mais vrai, je fais le poids dont je rêvais depuis des années, je me regarde dans la glace et je me plais… Comment cela se passe-t-il, là maintenant, dans mon corps ? Suis-je parfaitement détendu ? Ou bien, est-ce que j’observe des tensions à quelque endroit du corps ? Je prends le temps de noter ces tensions. Maintenant j’observe quelles émotions j’éprouve, là maintenant, est-ce que je me sens léger, joyeux, confiant dans la vie ? Ou bien, je me sens oppressé, j’ai peur – une peur que je peux peut-être nommer, peut-être non, mais qui m’empêche de profiter pleinement du bonheur d’avoir retrouvé la ligne. Je note les émotions qui me bouleversent. Enfin, quelles pensées trottent-elles dans ma tête ? Est-ce le calme ou la tempête ? Qu’est-ce que je me dis ? Je note ces phrases. »

À la fin de ce court processus, il est rare que des émotions négatives n’aient pas émergé et mis en évidence les raisons pour lesquelles toutes les tentatives de changement ont échoué jusque-là. Le soutien d’un psychothérapeute – par exemple en gestalt-thérapie, en analyse transactionnelle, en hypnose erickson-nienne, voire en EMDR si la notion d’un traumatisme est retrouvée – est donc souvent nécessaire afin qu’un autre comportement intérieur s’installe.

Les bienfaits de l’exercice physique

Sous le vocable « exercice physique » sont réunies toutes les activités qui exigent pour leur réalisation l’intervention de notre musculature : ménage, courses, déplacements, travail, sport. Plus ces activités sont variées, meilleur est leur impact sur notre santé. Au plan biologique, faire travailler ses muscles facilite la pénétration du glucose sanguin dans les cellules et son utilisation par celles-ci, quelle que soit la gravité de leur résistance à l’insuline. Dans le même temps, les acides gras cessent de s’accumuler dans les adipocytes ; au contraire, ils sont relargués dans le sang et fournissent l’énergie dont les muscles ont besoin après une vingtaine de minutes d’un effort soutenu. Ainsi une activité physique régulière diminue-t-elle la résistance à l’insuline, normalise la glycémie, les triglycérides et le cholestérol (baisse du LDL, le mauvais cholestérol, augmentation du HDL, le bon cholestérol) et épargne le pancréas.

Au plan clinique, elle abaisse les chiffres de la tension de repos, ...

Image description

Il vous reste encore 66% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 10, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois
Attention : Les conseils prodigués dans cet article ne vous dispensent pas de consulter un praticien des médecines alternatives. Vous pourrez en trouver un près de chez vous et prendre rendez-vous sur annuaire-therapeutes.com
Tags sur la même thématique Surpoids syndrome métabolique
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Publicité pour Annuaire Thérapeutes