Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Surpoids : les fausses mesures du gouvernement

Article paru dans le journal nº 76 Acheter ce numéro

D’un côté, par le biais du Programme national nutrition santé (PNNS), le gouvernement prône moins de gras, de sucre et de sel, la consommation régulière des aliments industriels étant l’une des principales causes des maladies des sociétés industrialisées (surpoids, diabète de type 2, accidents cardio-vasculaires). Ces maladies sont d’autant plus graves qu’elles frappent dès le plus jeune âge. De l’autre, le gouvernement refuse de mettre en place les mesures préventives réellement efficaces puisqu’il vient de renouveler sa confiance aux industriels. Selon lui, Ces derniers sont capables de respecter un code de bonne conduite en limitant leurs démarches publicitaires en direction des enfants. Ben voyons ! Décision d’autant plus navrante qu’un récent rapport de la Cour des comptes s’inquiétait du surpoids, et que des observations alarmantes sur lesdites publicités ont été faites par L’UFC Que Choisir. De l’art de se donner bonne conscience sans fâcher.

« Publicités alimentaires à destination des enfants. Dix ans après, le gouvernement nous refait le coup de l’autorégulation ! », Que Choisir, déc. 2019 ; Cour des Comptes, nov. 2019.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique Surpoids obésité enfants
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous