Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Agissez pour l'environnement et la santé des enfants dans nos crèches

Article paru dans le journal nº 11 Acheter ce numéro

Il importe que le modèle actuel de l’accueil des jeunes enfants s’ouvre aux enjeux environnementaux et permette la mise en place de pratiques les plus respectueuses possibles de la santé et du bien-être des enfants, comme du personnel. Il appartient en premier lieu aux élus et aux équipes municipales d’être les porteurs de ce changement.

Si les municipalités sont de plus en plus nombreuses à s’engager de façon concrète en faveur du développement durable, pourquoi les crèches ne figurent-elles pas en bonne place dans cette démarche ? Sans doute parce que la question de leur capacité d’accueil occulte toutes les autres. Pourtant, en France, 360 000 enfants environ passent près du quart de leurs premières années en crèche. Les crèches peuvent être des lieux exemplaires pour les familles comme pour les communes : il est temps d'y mener une démarche d'engagement vers le développement durable.

Exigeons de nos élus municipaux qu’ils s’engagent publiquement à inscrire les crèches de leur ville dans des démarches écoresponsables, fondées sur cinq mesures concrètes et réalistes :

1. une attention particulière portée aux équipements, jouets et matériels pédagogiques utilisés, de façon à en diminuer les pollutions
2. une alimentation de qualité, à base de produits locaux, de saison, prioritairement issus de l’agriculture biologique
3. l’utilisation de produits d’hygiène et d’entretien à l’impact réduit sur la santé et sur l’environnement
4. des choix de consommation qui préservent les ressources énergétiques et limitent la génération de déchets
5. un accès à une information transparente sur les questions d’environnement et de santé, pour les parents et les équipes de professionnels.

Pour les enfants, la vie en collectivité se déroule à un âge où ils sont particulièrement vulnérables : la petite enfance est en effet une période déterminante en matière de développement, alors que les organismes sont plus sensibles à tous les types de toxicité. En proportion de leur taille, les enfants sont plus exposés que les adultes et leur comportement exploratoire les expose souvent davantage encore. Les enfants incarnent les « générations futures » : des solutions simples existent pour les protéger. Mettons-les en œuvre !

Claire Grolleau Escriva, Fondatrice et Présidente de l’association Ecolo crèche®

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous