Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Pourquoi en est-on victime ?

Article paru dans le journal nº 10 Acheter ce numéro
  • VentreVentre

Un certain nombre de facteurs prédisposent au syndrome métabolique Mais pour une bonne part, cette pathologie prend naissance dans nos mauvaises habitudes et une qualité de vie insuffisamment saine.

Voici les 11 facteurs clés qui font le lit du syndrome métabolique.

 

  1. Avoir un parent diabétique.
  2. Être exposé à un stress chronique. Lors d’une étude anglaise ayant duré quatorze ans et portant sur 10 308 personnes, essentiellement des hommes, les sujets exposés plus de trois fois à un stress prolongé étaient 2,25 plus exposés au syndrome métabolique que ceux qui n’y avaient jamais été soumis.
  3. Ne pas bénéficier d’un sommeil de qualité. Selon une étude coréenne, les adultes de moins de 60 ans qui dorment moins de 5 heures par nuit font plus d’obésité abdominale et d’hypertension artérielle. Tandis que ceux qui dorment plus de 9 heures par nuit sont plus exposés à l’hyperglycémie et à l’hypertriglycéridémie : dans les deux cas, ces personnes présentaient déjà deux des cinq critères du syndrome métabolique.
  4. Être porteur d’une des affections suivantes : hypothyroïdie infraclinique, syndrome des ovaires polykystiques, psychoses…
    Avoir fait un diabète lors d’une grossesse ou avoir donné naissance à un enfant de 4 kilos ou plus.
  5. Prendre certains traitements au long cours : neuroleptiques (même de dernière génération comme le Zyprexa), bêtabloquants, antihistaminiques, corticoïdes.
  6. Avoir été exposé durablement au bisphénol A : cette substance inhiberait la sécrétion d’adiponectine, hormone sécrétée par les cellules graisseuses et impliquée dans la régulation de la sécrétion de l’insuline.
  7. Vivre dans une certaine solitude.
  8. Être déprimé, du moins pour les personnes âgées.
  9. Avoir adopté une alimentation moderne « à l’américaine ». Par exemple, consommer régulièrement plus d’une canette de boisson gazeuse favorise l’hypertension artérielle et le surpoids. En effet, le sel qu’elle contient est toxique pour les personnes qui y sont sensibles et le goût sucré inhibe le sentiment de satiété et incite à consommer encore plus d’aliments sucrés.
  10. Consommer des produits allégés. Au lieu de faciliter  ...
Image description

Il vous reste encore 70% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 10, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique Surpoids syndrome métabolique
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous