Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Le stress. Etouffez-le dans l'oeuf !

Article paru dans le journal nº 22 Acheter ce numéro
  • alternative-sante-stressalternative-sante-stress

Près d’un quart des Français se sentent « stressés tous les jours ou presque » mais ne savent pas comment évacuer cette tension. Il faut pourtant agir vite avant qu’il ne devienne chronique car il fait le lit d’une infinité de pathologies. Bien avant de recourir aux médicaments, de très nombreuses solutions thérapeutiques naturelles s’offrent à vous pour lui régler son compte.

Personne n’est épargné par le stress car il touche aussi bien les tout-petits que les anciens. Si un stress passager est normal et sans conséquence pour la santé, il n’en est pas de même pour un stress prolongé, voire chronique, qui va perturber le fonctionnement de nombreux organes du corps.

Les dérèglements dus au stress

Le stress agit principalement :

 

  • sur le cerveau, en premier lieu, qu’il met en sur-régime. Il induit ainsi des maux de tête, des troubles de la mémoire et des difficultés de concentration. Puis, à un niveau supérieur, la fatigue, le désintérêt et la déprime…
  • sur les glandes surrénales, où il génère une production importante d’hormones de stress : adrénaline et cortisone, qui provoquent à leur tour des dérèglements hormonaux.
  • sur le cœur, où apparaissent des palpitations, des troubles du rythme cardiaque, une hypertension artérielle, voire une angine de poitrine (angor).
  • sur les intestins, qui souffriront de spasmes, d’irritations des muqueuses, d’altération de la flore intestinale, de troubles du transit, de ballonnements puis de dysbiose (hyperperméabilité intestinale).
  • sur les poumons, induisant des sensations d’oppression, des gênes respiratoires, des suffocations…
  • sur les muscles, qui demeureront contractés, voire spasmés, et douloureux.

 

Mais si le stress persiste longtemps, il provoquera des problèmes de plus en plus gênant comme insomnie, fatigue chronique, migraines, crampes et raideurs musculaires, problèmes de poids (en plus ou en moins), colite spasmodique, burn-out, dépression pouvant être grave, ce qui se terminera souvent par un infarctus du myocarde, une attaque cérébrale, voire un suicide. Mais, le stress est aussi largement suspecté de favoriser des maladies diverses et graves comme les cancers, la maladie d’Alzheimer, les maladies neurodégénératives, les allergies et l’asthme, le psoriasis… Tout cela montre bien l’importance de prendre en compte le stress et de le traiter dès que les premiers symptômes apparaissent.

Un cercle vicieux

D’un point de vue biologique, le stress commence par faire monter le taux de calcium dans le sang (calcémie) suite à l’action des hormones de stress : adrénaline et cortisol. Le calcium pénètre alors dans les cellules en expulsant le magnésium qui s’y trouvait. Cela entraîne une hyperexcitabilité musculaire (contracture, tension musculaire, crampe), ainsi qu’une montée du taux de magnésium circulant dans le sang. À la vue de cette élévation importante, les reins vont se mettre à l’éliminer, ce qui entraîne une baisse importante de toutes les réserves en magnésium de l’organisme.

Cette chute du magnésium est responsable d’une aggravation de l’état de stress, qui fait monter le taux de calcium circulant qui pénétrera dans les cellules en expulsant le magnésium… Cela crée ce que l’on appelle le « cercle vicieux du stress ».

Cette chute de magnésium a de nombreuses conséquences importantes sur la santé : diminution de la fabrication de l’énergie (ATP) ...

Image description

Il vous reste encore 84% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 22, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous