Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Fiche Thérapeutique : l’épine calcanéenne

Article paru dans le journal nº 90 Acheter ce numéro
  • La personne souffrant d’épine calcanéenne peut aussi pratiquer un massage de sa voûte plantaire.La personne souffrant d’épine calcanéenne peut aussi pratiquer un massage de sa voûte plantaire.
Os

L’épine calcanéenne pousse sous le talon, sur l’os calcanéum auquel s’accroche le tendon d’Achille. Cette épine fait mal à l’appui et lors de la marche, comme le scrupule, comme le caillou dans la chaussure. L’épine calcanéenne est handicapante et malheureusement de plus en plus fréquente.

Origine

L’épine calcanéenne est une excroissance osseuse sur un tendon qui s’accroche au talon tout comme une stalactite, des concrétions calcaires sur le calcanéum vont suivre le tendon et se déposer sur son trajet. Elles durcissent, grandissent et finissent par faire très mal d’un seul côté et parfois des deux.

En complément alimentaire

Pour éviter la formation de l’épine, Dissolvurol ou Silicea sont à recommander. Silicea est le remède de la forme, de la structure, de la charpente pour éviter que ces modifications pernicieuses du calcaire et du calcium continuent leur construction.

En homéopathie

  • Hekla Lava 15 CH : 3 granules matin et soir jusqu’à disparition des symptômes. C’est une dilution infinitésimale du volcan Hekla en Islande auquel on attribue la formation d’une épine sur le pied des moutons qui paissent sur les vastes étendues de ce magnifique pays.
  • Ruta graveolens 5 CH : à raison de 5 granules trois fois par jour pendant 4 à 6 semaines. Préparée à base de la « rue fétide » encore appelée « rue des jardins », largement utilisée en traumatologie, rhumatologie et même en ophtalmologie.
  • Parathyroïde 5 CH : 3 granules matin et soir pour éviter la formation de l’épine. Parathyroïde est la dilution de l’hormone de la gestion de l’équilibre calcique.

En chiropraxie

Le Dr Gérard Leborgne propose une manipulation qui semble aussi rudimentaire qu’efficace. Le patient est à plat ventre, les tibias relevés et dirigés vers le haut, le pied étant maintenu dans une des mains du thérapeute. La manipulation consiste, pour le praticien aguerri, à frapper le talon avec le bord extérieur de la main fermée ("coup de poing-marteau"). Le Dr Leborgne explique que l’épine casse de cette manière, car c’est une ostéophyte (végétation osseuse) qui se développe horizontalement. La percussion du poing vient casser la pointe qui, se retrouvant sans piquant, génère bien moins de douleurs. En outre, faire une ou deux séances d’ostéopathie et se faire faire une semelle orthopédique en regard de l’épine calcanéenne sont conseillés.

En automassage

La personne souffrant d’épine calcanéenne peut aussi pratiquer un massage de sa voûte plantaire à l’aide d’une balle de tennis, afin de favoriser la circulation du sang et accélérer le processus de cicatrisation. Autre possibilité : poser les deux pieds sur le bord d’une marche d’escalier, un des deux talons dans le vide, et étirer la jambe tendue en direction de la marche inférieure.

Les bons réflexes

Normalement la douleur vous dictera les bons réflexes, mais rappelons-le : il est conseillé de porter des chaussures confortables, ni trop serrées et, Mesdames, proscrivez un temps les talons hauts. Quoi qu’il en soit, évitez de trop marcher tant que l’épine sera présente.

 

Lire aussi Hallux Valgus, arrêtons le massacre !

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique Massage calcium pieds épine calcanéenne calcaire

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous