Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Fatigue et asthénie : comprendre pour agir.

Article paru dans le journal nº 16 Acheter ce numéro
  • Identifier les vraies causes de la fatigue pour la vaincreIdentifier les vraies causes de la fatigue pour la vaincre

Prendre un remontant et multiplier les cafés lorsqu'on est fatigué est une solution expéditive qui, réitérée régulièrement, peut amener à la catastrophe par le fait que l’on vit, en somme, à crédit. Il est préférable d'identifier les causes de l'asthénie pour agir en profondeur sur les causes.


Causes internes de la fatigue

Dans le cas d’intoxication due à un médicament, un vaccin, un produit alimentaire habituel frelaté, une habitude néfaste que l’organisme n’arrive plus à assumer (sucrerie), une inhalation toxique journalière (gaz, tabac).

Supprimer la cause si on l’a repérée, et se désintoxiquer avec :

- Charbon activé : 1 cuillère à soupe dans de l’eau matin, midi et soir (en commençant avec de petites quantités et montant progressivement).

- Si nécessaire, en cas d’un poison précis, isothérapie homéopathique du poison. 1 dose 200 K, 1 dose 1 000 K et une dose 10 000 K à une semaine d’intervalle.

Cas d’encrassement organique :

Ceci est le résultat d’une alimentation trop riche, d’une certaine sédentarité, accompagnées de stress mal gérés. Auquel cas on peut pratiquer le jeûne intermittent ou s’arrêter de manger pendant 1, 2 ou 3 jours. C’est du repos organique. Le vrai jeûne commence au bout de 3 jours.

Si l’on a faim, on peut boire de l’eau chaude, légèrement salée.

Si on sent l’hypoglycémie, ajouter 1 cuillère à café de miel dans de l’eau chaude. Les carences vont disparaître et la forme va revenir avec l’impression d’être tout neuf. C’est vieux comme le monde et ceux qui essaient de démontrer que cela ne marche pas n’ont jamais essayé.

Cas de foyer infectieux :

Le corps lutte silencieusement contre un foyer infectieux qui pompe une partie de votre énergie. Ceci peut se détecter en appuyant sur la partie supérieure du pied entre l’emplanture du 1er et le 2e orteil. Si c’est douloureux, c’est que les ganglions lymphatiques sont sollicités. Il y a donc une possibilité d'infection localisée.

Remèdes au choix ou en association :

  • Echinacea teinture mère : 15 gouttes 3 fois par jour
  • Vitamine C naturelle : 4 grammes par jour
  • Extrait de pépins de pamplemousse : 30 gouttes 3 fois par jour
  • Pyrogenium 9 CH : 1 ampoule matin et soir
  • Chlorure de magnésium : 1 sachet de 20 g dans un litre d’eau. Prendre 3 demi-verres par jour pendant 4 à 5 jours.


Cas de perte d’énergie du méridien rein (médecine traditionnelle chinoise) :

Ce trouble est extrêmement courant de nos jours. Nous perdons le contact avec la terre. Les jambes deviennent glacées. La réflexologie plantaire ne fonctionne plus. On n’habite plus dans ses pieds.

Remèdes :

  • Marcher en tapant les pieds par terre. Séance de 5 mn. Et se mettre, le plus souvent possible, pieds nus.
  • Activer le 1 ou le 2 du rein en digipuncture bien appuyée.
  • Quinton hypertonique : 1 ampoule matin et soir.
  • Huile essentielle de ravensare ou de pin sylvestre : en friction à 20 % dans de l’huile d’amande sur les reins le matin.

Facteurs psychologiques :

Ne pas se sentir à sa place, en avoir assez d’un entourage, d’une activité, d’un conjoint, d’une maison, d’une ambiance, peut créer un refus intérieur qui sape l’énergie. Des mesures drastiques courageuses s’imposent dans ce cas si l’on ne veut pas passer à côté de sa vie.

Pour aider aux décisions, il existe quelques élixirs floraux tels que :

  • Marronnier blanc.
  • Noyer.

À prendre 5 ou 10 gouttes 3 fois par jour de l’un ou de l’autre.

Causes externes de la fatigue.

Lieux pathogènes :

Se rappeler que le lieu le plus dangereux est le lit (vous y êtes en moyenne 8 h par jour). Attention aux noeuds Hartmann, aux failles telluriques, aux eaux stagnantes souterraines, aux mauvaises pièces, aux mauvais mobiliers porteurs de mémoires négatives. Il m’est arrivé de coucher dans de vieilles demeures ou des châteaux où l’on se sentait en insécurité totale. Le test : si, quand vous couchez hors de chez vous, vous retrouvez la forme, il y a un problème qui ne vous appartient pas.

Un autre lieu dangereux est le bureau parce qu’on y stagne longtemps. Si, malencontreusement, un noeud Hartmann est à l’endroit du siège, il y a un gros risque de fatigue ou même pire.

Vampirisme :

Il y a des personnes qui, sans le faire exprès, aspirent l’énergie des autres. Ces fuites énergétiques peuvent être superposées à des problématiques psychologiques de codépendance, d'insécurité, de manipulation, de troubles du narcissisme, etc. Quand on a la malchance de côtoyer un « vampire », on est constamment épuisé et l’on peut tomber en dépression. La médecine ne comprend rien à votre problème et vous bourre de fortifiants et de tranquillisants. Remède : programmer mentalement une bulle étanche autour de vous et décider de vous couper énergétiquement (ou de vous couper tout court) de la personne que vous suspectez. Votre équilibre interne fera le reste. Si vous avez tapé dans le mille, votre énergie va revenir en 24 heures, quelquefois moins.

Rayonnements nuisibles :

Dans certaines entreprises, il y a de l’air conditionné pulsé par de gros ventilateurs qui génèrent des ondes basse fréquence très agressives pour la santé. Les employés sont sans cesse malades et personne ne comprend. Il y a aussi des sites saturés d'ondes électromagnétiques qui fatiguent le corps, lorsqu'elles ne rendent pas le corps complètement malade et hypersensible ?



Carnet d'adresse :

Charbon activé

Vitamine C naturelle

Extrait de pépins de pamplemousse



 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous