Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Jean-Louis Fraim :
la fatigue de la rentrée

Article paru dans le journal nº 9 Acheter ce numéro
  • Jean-Louis Fraim : la fatigue de la rentrée

Au moment de l’hiver, on se sent souvent plus fatigué et amoindri. Le système immunitaire en prend alors pour son grade. En effet, il est difficile de conserver un moral au beau fixe lorsque dehors, la température avoisine les - 2 °C.
Pour les Chinois, il y a deux types de fatigues : physiologique et pathologique. Elles proviennent soit d’un dérèglement organique, soit d’un dérèglement psychique. Selon eux, tout démarre par une cause globale qui peut être un vide d’énergie, un déséquilibre entre le yin et le yang ou encore un dérèglement sanguin. Ecoutez Jean-Louis Fraim pour traiter cette fatigue avec la médecine chinoise.

Les répercussions organiques

Si vos reins sont défectueux, ils entraîneront une baisse du système immunitaire et de la volonté.Si vous êtes en surmenage, votre cœur, votre rate et vos poumons seront touchés. On se sent alors plus triste, sans cesse tiraillé par des excès de réflexion et une difficulté d’action qui entraîne une grande fatigue. Si votre foie est surchargé, vous sentirez une colère bien plus présente que d’habitude. Si votre problème est d’ordre sanguin, cela entraîne céphalées et acouphènes. Finalement la fatigue peut entraîner beaucoup de problèmes, tout comme de gros dérèglements peuvent entraîner la fatigue. Reste à résoudre l’énigme existentielle. Qui était là en premier : la poule ou l’oeuf ?

Comment agir ?

En fonction des besoins du patient, on fait appel à une des 5 branches de la médecine traditionnelle chinoise : diététique, pharmacopée, acupuncture, tuina ou encore les techniques de gymnastiques douces. L’alimentation a un rôle fondamental dans la production d’énergie, soyez donc vigilant avec ce que vous donnez à votre corps.

Les plantes sont un fabuleux moyen à la fois préventif mais également curatif de pallier ces difficultés saisonnières. Réalisez un traitement à base d’un tonifiant comme le ginseng, d’un antioxydant qui contient de la L-carnitine, du glutathion et du coenzyme Q10, d’une plante purifiante comme la chlorophylle pour aider à l’élimination, ainsi que du cuivre pour son côté anti-inflammatoire.

L’idéal est de suivre ce traitement pendant trois mois avant l’hiver, s’arrêter trois mois, et reprendre au moment du printemps.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Sur le même sujet
Tags sur la même thématique Fatigue Fatigue médecine chinoise Jean-Louis Fraim Fraim
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous