Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Synergie anti fatigue

Article paru dans le journal nº 97 Acheter ce numéro
  • Les glandes surrénales vont fournir à l’organisme une aide pour satisfaire un besoin d’adaptation.Les glandes surrénales vont fournir à l’organisme une aide pour satisfaire un besoin d’adaptation.

L’hiver est bien là et nous avançons dans la saison froide. Nombreux sont celles et ceux qui ressentent un coup de mou. On se dit que la reprise du travail après les fêtes, la diminution de lumière quotidienne n’y sont pas pour rien, et c’est en partie vrai. En partie seulement…

Dans la fatigue hivernale, il est intéressant de faire le lien avec la baisse des températures, qui surmène les glandes surrénales. Le rein est en effet un " organe chaud ", qui travaille le mieux entre 39 et 41 °C, une température supérieure à celle du corps. Les glandes surrénales, posées sur les reins, ont besoin de cette chaleur pour donner le meilleur d’elles-mêmes. Qui n’a fait l’expérience de s’apercevoir que si l’on a un courant d’air froid dans le dos, il est difficile voire impossible de se sentir réchauffé. Les glandes surrénales vont fournir à l’organisme une aide pour satisfaire un besoin d’adaptation (froid, effort, stress…), notamment par la sécrétion d’hormones d’adaptation (des catécholamines).

Pour les aider dans leur tâche, le corps doit disposer de suffisamment de nutriments, et c’est là que réside l’intérêt des plantes dites " adaptogènes ", c’est-à-dire capable de soutenir l’organisme dans cet effort d’adaptation.

Lire aussi Fatigue psychique et changement de saison : nos conseils pour tenir bon.

Soutenir l’effort du corps

La prise concomitante de deux d’entre elles, la maca et l’éleuthérocoque, fait merveille. La maca, riche en vitamines B (mais pas que), impliquées dans la fourniture d’énergie aux cellules musculaires et le soutien de l’équilibre nerveux, contient des alcaloïdes stimulants, des acides aminés et une grande palette de minéraux et d’oligo-éléments. L’éleuthérocoque, elle, contient des éleuthérosides (composés aux effets adaptogènes), également des minéraux et oligo-éléments (catalyseurs nécessaires à nombre de fonctions cellulaires) et possède une facette antioxydante remarquable. L’association de ces deux plantes dynamise l’organisme et soutient ses capacités d’adaptation, notamment physiologiques (résistance à l’effort et au froid).

Il est à noter qu’en médecine traditionnelle chinoise (MTC), l’énergie sexuelle est directement dépendante de celle du " rein " (derrière le mot " rein ", la MTC englobe l’organe filtreur qu’est le rein et la glande surrénale). Il n’est pas étonnant alors de constater que ces deux plantes, en soutenant l’énergie du rein, sont aussi considérées comme aphrodisiaques. Par ailleurs, les sportifs sauront apprécier le bon soutien de leurs performances physiques par l’effet physiologique marqué de cette synergie.

D’une manière générale, les qualités des plantes ne doivent pas faire oublier que leur mode de production conduit parfois à des prélèvements sans précaution, voire au pillage des variétés sauvages. Lorsque des alternatives locales existent – le cassis, par exemple, est un anti fatigue de choix –, tentons donc de les privilégier…

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Où acheter ?

Poudre De Maca Bio Pure Du Pérou par Phytextra / La Vie naturelle

Eleuthérocoque Bio par D.Plantes / La Vie naturelle

Où acheter ?

Poudre De Maca Bio Pure Du Pérou par Phytextra / La Vie naturelle

Eleuthérocoque Bio par D.Plantes / La Vie naturelle

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous