Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Laboratoires Quinton, la nouvelle vague d’une thérapie marine

Article paru dans le journal nº 37 Acheter ce numéro
  • eau de mer Quintoneau de mer Quinton
Eau

En 1982, les autorités françaises retiraient l’autorisation de mise sur le marché (AMM) à l’eau de mer Quinton. Elles interdisaient même son utilisation en injection, ne permettant son absorption que par voie buccale. Un laboratoire espagnol reprend depuis vingt ans la fabrication de ces légendaires ampoules d’eau de mer. Installée à Alicante, l’usine applique les normes d’hygiène obligatoires, mais bute toujours pour inscrire à nouveau l’eau de mer dans la pharmacopée universelle. Nous nous sommes rendus sur place.

Un paysage désertique digne d’un western. C’est à 20 kilomètres des côtes d’Alicante, sur cette terre rocailleuse ponctuée de pics rocheux qu’est située l’usine ­Quinton, isolée de toute civilisation. Pourtant, une savante technologie est à l’oeuvre dans des laboratoires flambant neuf afin de conditionner le " Serum de Quinton " en ampoules et sprays d’eau de mer selon une hygiène scrupuleuse.

Ce jour-là, deux grosses commandes sont prêtes à être expédiées pour la Chine et pour la Malaisie. Justement, c’est de Malaisie que nous parviennent les photos de guérison par traitement d’eau de mer les plus ­spectaculaires, que nous montre ­Francisco Coll, le directeur des laboratoires ­Quinton. Il revendique un savoir-faire exclusif du procédé hérité de René Quinton.

Ce Français est l’inventeur au début du XXe siècle d’une méthode thérapeutique novatrice par injection d’eau de mer, la fameuse « Thérapie marine de René Quinton », permettant de reconstituer les cellules endommagées du corps par l’eau de l’océan. Il aurait été le premier à développer cette technique de façon scientifique afin d’introduire l’eau de mer en milieu hospitalier.

Visionnaire autodidacte

Biologiste autodidacte, René Quinton (1866-1925) se destine aux lettres avant d’entreprendre des recherches sur l’origine de la vie. Ses hypothèses audacieuses le font remarquer par un éminent savant de l’époque, le Pr Marey, qui l’accueille au Collège de France en 1897. Cette promotion lui permet d’acquérir une légitimité scientifique et de poursuivre ses travaux sur les origines marines de la vie sur terre.

Il publie en 1904 « L’eau de mer, milieu organique », livre de référence dans lequel il démontre ses vertus thérapeutiques. Il y développe sa théorie sur la nature marine des êtres vivants, et rencontre un fort ­succès à l’époque. Selon lui, la vie animale à l’état cellulaire est apparue dans la mer, ce qui explique que le sang humain ait une composition quasiment identique à celle de l’eau de mer qui contient les 78 minéraux indispensables à la vie. Mais ces minéraux et oligo-éléments sont ­difficilement absorbables par l’alimentation. L’eau marine après traitement permet leur assimilation mutuelle et leur fixation dans l’organisme.

René Quinton crée son laboratoire en 1905, un an après la parution de son ouvrage. Son objectif : injecter de l’eau marine diluée (isotonique) pour régénérer l’organisme et lui permettre de lutter contre les infections.

Il fabrique un plasma marin (eau de mer diluée dans de l’eau de source) à destination des hôpitaux. Il guérit ainsi de nombreuses maladies comme la gastro-entérite, la tuberculose, le rachitisme et les troubles de la nutrition, ainsi que toutes les formes de dermatoses comme l’eczéma et le psoriasis. Son mode ­d’administration est alors l’injection, d’abord par intraveineuse, puis en ­sous-cutanée. Ses injections ­deviennent tellement fameuses qu’il ouvre des dispensaires marins partout en France. Tous fermeront dans les ...

Image description

Il vous reste encore 60% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 37, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Sur le même sujet
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous