Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

La joie, ça se travaille

Article paru dans le journal nº 80 Acheter ce numéro
  • "La joie amène l’amour qui guérit de toutes les blessures de l’âme", Bruno Giuliani.

La joie, comme le bonheur, ce n’est pas inné, ça ne tombe pas du ciel. Ça se travaille. La joya, ou art de la joie, ne propose ni plus ni moins que d’allier méditation, philosophie, danse et dialogue intuitif pour cultiver la joie. Son inventeur nous l’affirme : impulser la libération des émotions, l’éveil de la conscience, et la réalisation de soi rend heureux. Et pourquoi pas ?

Pour ceux qui connaissent la ­biodanza (danse de la vie), vous avez une longueur d’avance pour toucher du doigt la joya, inventée par Bruno Giuliani. Ce dernier connaît très bien la biodanza qui l’a aidé à sortir d’une dépression. Mais aussi puissante que soit cette pratique, il lui manquait à ses yeux la dimension intellectuelle de la philosophie et spirituelle de la méditation. La joya, qui a vu le jour en 2010, est un univers où fusionnent psychologie, spiritualité, ­philosophie et créativité, une pratique holistique qui prend en compte les dimensions physique, énergétique, émotionnelle, intellectuelle et spirituelle de l’être. ­Bruno ­Giuliani sait de quoi il parle puisqu’il est, entre autres, agrégé et docteur en philosophie, titulaire d’une maîtrise de biochimie, ex-directeur pédagogique de la fondation SEVE (savoir être et vivre ­ensemble), créée par Martine Roussel et Frédéric Lenoir et parrainée par Edgar Morin.

Une quête universelle

De Bouddha au Mahatma Gandhi, en passant par Matsumoto Jitsudo, Confucius ou Spinoza, la joie est une quête dont Bruno Giuliani s’est fait une spécialité et qu’il a souhaité concrétiser dans la joya, qui est une pratique de sagesse qu’il est possible de faire seul, à deux, ou en groupe.

La séance débute par un état ­méditatif où chacun est invité à accueillir ses ­émotions, ses sensations et ses pensées. L’accompagnant interroge les participants sur leur degré de bonheur et les aide à identifier ce dont ils auraient besoin, là, à l’instant, pour être heureux, en répondant intuitivement.

Vient ensuite un temps d’activation corporelle sous forme de danse, chant et jeu afin de « libérer l’énergie vitale et de favoriser l’expression des vertus », nous explique Bruno Giuliani.

Dans un troisième temps, c’est le retour à une méditation guidée pour « harmoniser ...

Image description

Il vous reste encore 70% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 80, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique Soin de l'âme joie de vivre écoute énergétique

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous