Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Nettoyer ses intestins

Article paru dans le journal nº 7 Acheter ce numéro
  • Nettoyer ses intestins

Le concept de nettoyage des intestins fait partie des plus anciennes prescriptions de santé puisqu’on en a trouvé trace sur une tablette sumérienne, soit environ 3 000 ans avant J.-C. ! Voici deux approches pour la mettre en oeuvre.

L’irrigation colonique ou hydrothérapie du côlon

Les grands lavements ont été préconisés par le Dr Catherine Kousmine. L’hygiène intestinale, véritable « troisième pilier de la méthode », inclut cette pratique régulière en lien avec des conseils alimentaires et l’observance régulière des selles.
Ils visent un nettoyage du gros intestin sur toute sa longueur, à la différence des lavements classiques qui ne dépassent guère la boucle du sigmoïde. Leur réalisation requiert une préparation alimentaire (notamment un jeûne pendant trois jours, la veille, le jour et le lendemain de chaque grand lavement), puis l’assistance d’un praticien de santé (souvent un naturopathe) rompu au maniement de l’appareillage nécessaire pour injecter pendant environ 45 minutes et en plusieurs fois de 80 à 100 litres d’une eau saine, à faible pression et à température du corps. Enfin, il se doit d’observer les matières évacuées, ce qui lui fournit d’autres éléments d’appréciation du fonctionnement intestinal.

À titre de simple hygiène, le Dr Kousmine recommandait de pratiquer de tels lavements trois à quatre fois par an, notamment aux changements de saison.

La cure Xantis

Conçue dans les années 1930 par Louise et Joseph Josifoff, cette préparation à base de plantes (mauve et grande absinthe d’origine biologique) et de sels de potassium a connu un certain succès jusque dans les années 1950. Plusieurs célébrités lui ont attribué leur maintien en grande forme : Marcel Cerdan, Jean Cocteau, Pablo Picasso, notamment. On peut la pratiquer aussi bien en institut de soins naturels qu’à domicile.

À la différence de l’irrigation colonique, la cure Xantis ne nécessite que la stimulation de l’ampoule rectale et du sigmoïde, c’est-à-dire la portion terminale du gros intestin. Ce lavement permet non seulement l’évacuation des matières stagnantes à ce niveau, mais elle réactive le péristaltisme de tout le gros intestin et « déclenche une légère ‘‘transpiration’’ de la ...

Image description

Il vous reste encore 70% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 7, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique Détox hydrothérapie
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous