Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

De la varice à l'embolie, un problème de tuyaux

Article paru dans le journal nº 1 Acheter ce numéro
  • varice, embolievarice, embolie

L’insuffisance veineuse (IV) se caractérise par une baisse de la capacité du système veineux des membres inférieurs à assurer le retour normal du sang depuis les capillaires vers le coeur. Les causes sont finalement peu nombreuses, mais les conséquences sont diverses, et parfois graves.

Les causes de l'insuffisance veineuse sont essentiellement au nombre de trois :

  • L’incontinence des veines perforantes, notamment celles de la cheville, principale responsable de l’apparition des varices.
  • La défaillance d’un ou plusieurs des facteurs facilitateurs du retour veineux alors que les veines ne présentent pas d’anomalie morphologique : réduction de la marche, diminution de la masse musculaire, altération de la pompe cardiorespiratoire…
  • Une phlébite quand celle-ci conduit à une destruction valvulaire.

Des distinctions artificielles

Bien que dans 90 % des cas, ses manifestations soient superficielles, l’IV affecte tout le système veineux. La distinction entre insuffisances des veines superficielles (IVF) et profondes (IVP) est donc artificielle et peut conduire à un sentiment de fausse sécurité si l’on ne considère que les signes cutanés et sous-cutanés.

Les symptômes de l’insuffisance veineuse

  • Jambes lourdes, crampes, démangeaisons. Tous symptômes qui sont aggravés au fil de la journée, après une station prolongée quelle soit debout ou assise, à la chaleur et améliorés après un exercice physique vigoureux, une douche fraîche, la surélévation des membres lors des moments de repos.
  • Les impatiences, les sensations de brûlure au niveau d’un pied accompagnées de rougeur, la claudication veineuse intermittente dont la douleur ne disparaît qu’après s’être allongé un moment.

L’examen de l’insuffisance veineuse

L’examen médical retrouve certains éléments qui confirment l’insuffisance veineuse :

  • Fragilité capillaire se manifestant par des ecchymoses spontanées au moindre choc, varicosités.
  • Œdème blanc, mou, indolore des chevilles, gardant la marque des chaussures.
  • Varicosités et/ou varices plus ou moins étendues.

Les complications

L'oedème

L’oedème est dû à l’augmentation du liquide interstitiel au-delà des limites physiologiques. De nombreux facteurs peuvent en être responsables. Quand il est d’origine veineuse, c’est avant tout la déficience des valvules qui est en cause.

La thrombose veineuse

La thrombose veineuse (TV) est la première compli­ca­tion des insuffisances veineuses. Selon l’INSERM, 300 000 nouveaux cas sont déclarés chaque année, qui entraînent la mort de 20 000 patients.

La constitution d’un caillot sanguin (thrombus) dans un vaisseau sanguin provoque soit l’occlusion de celui-ci (thrombophlébite), soit celle d’un autre, souvent une artère (embolie). Selon qu’elle concerne une veine profonde (thrombose de la veine profonde, TVP) ou superficielle (thrombose de la veine superficielle, TVS), une thrombose veineuse (appelée thrombophlébite en langage savant et phlébite en langage courant) a des conséquences très différentes, du ...

Image description

Il vous reste encore 50% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 1, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois
Attention : Les conseils prodigués dans cet article ne vous dispensent pas de consulter un praticien des médecines alternatives. Vous pourrez en trouver un près de chez vous et prendre rendez-vous sur annuaire-therapeutes.com
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Publicité pour Annuaire Thérapeutes