Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Comment prévenir les accidents ?

Article paru dans le journal nº 1 Acheter ce numéro

Certaines règles d’hygiène sont recommandées par la médecine classique pour les personnes présentant une insuffisance veineuse, comme d’éviter les bains chauds, de fuir les expositions prolongées au soleil, d’avoir une activité physique, etc. Mais il existe d’autres pratiques fort utiles.

Une alimentation riche en...

  • En oméga 3 : huile de lin et huile de colza ; maquereau, sardine, saumon, à condition qu’ils soient sauvages.
  • En sélénium : noix du Brésil, espadon, flétan, hareng, morue, plie, saumon, thon.
  • En zinc : huître, foie de veau (biologique de préférence), viande de bœuf ou de veau.
  • En vitamine C : ananas, brocoli, chou de Bruxelles, kiwi, mangue, pamplemousse, papaye, poivron rouge, orange.
  • En vitamine E : avant tout les amandes non blanchies et l’huile de germe de blé, puis, à un moindre degré, tous les fruits oléagineux.
  • En rutine : abricot, cerise, mûre, pelure de pomme, raisin, sarrasin, vin rouge.

Tout cela dans le cadre d’un régime basé sur le modèle méditerranéen ou paléolithique

D'autres précautions

  • Renoncer aux vêtements moulants qui freinent le retour veineux et augmentent la chaleur locale.
  • L’automassage en veillant toujours d’aller du bas vers le haut. On peut s’aider d’huile florale de calophylle inophylle, anti-inflammatoire, antalgique et protectrice vasculaire. Toutefois, ce geste est contre-indiqué au cours de toute phlébite avérée ou suspectée.
  • Surveiller sa pilule : Toutes les générations de pilules contiennent de l’éthinyloestradiol (EE). Plus la teneur en cet oestrogène de synthèse est élevée, plus le risque d’accident thromboembolique est élevé. De fait la concentration en EE n’a eu de cesse de baisser. Pourtant les pilules de 3e et 4e générations sont les plus porteuses de risques (40 cas pour 100 000 femmes contre 20 cas pour les 2e génération) à cause de l’adjonction à l’éthinyloestradiol de nouveaux progestatifs (progestérone de synthèse).

Les clefs d'une bonne circulation

Comme tout réseau, le système sanguin est un lieu de transport et d’échanges. La circulation du sang achemine l’oxygène depuis les poumons et les nutriments depuis le tube digestif jusqu’aux cellules en même temps qu’elle transfère le gaz carbonique et les produits du métabolisme depuis les cellules vers les poumons, le foie et les reins où ils sont définitivement évacués.

Les veines cheminent soit dans la profondeur des membres, accolées à une artère, soit sous la peau. Les deux réseaux qu’elles constituent sont reliés l’un à l’autre par un dernier type de veines dites perforantes. L’essentiel du retour veineux (environ 90 %) est assuré par les veines profondes.

Le réseau lymphatique est le maillage vasculaire qui relie les organes lymphatiques les uns aux autres. Ces organes sont, entre autres, la moelle osseuse, le thymus, les ganglions, le tissu lymphoïde associé aux muqueuses, etc. L’ensemble que forment les vaisseaux et les organes lymphatiques constitue le système lymphatique.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Où acheter ?

Veno Care Pill et Veno Easy Oil par Labosp - www.labosp.com

Où acheter ?

Veno Care Pill et Veno Easy Oil par Labosp - www.labosp.com

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous