Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Les maux de la gencive

Article paru dans le journal nº 69 Acheter ce numéro
  • Les maux de la gencive

Les pathologies parodontales sont de plus en plus fréquentes : l’inflammation de la gencive concerne un peu plus de la moitié des adultes en France et évoluera, pour 27 % d’entre eux, vers une parodontite sérieuse entre 35 et 65 ans. D’une manière générale, plus on avance en âge, plus la prévalence et la gravité des maladies parodontales sont importantes. Aux États-Unis, ce sont 65 % des plus de 65 ans qui présentent une parodontite modérée ou grave. Mais de quoi parle-t-on exactement ?

Composition du parodonte

Le parodonte est constitué de l’ensemble des tissus qui maintiennent les dents et font preuve d’une interdépendance anatomique et physiologique. Il s’agit de la gencive, du cément, de l’os alvéolaire et du ligament parodontal. La gencive fait partie de la muqueuse buccale et recouvre les autres tissus. Le cément recouvre la racine de la dent, car seule la couronne (partie visible de la dent) est protégée par l’émail. L’os alvéolaire, quant à lui, est la partie du maxillaire qui reçoit les racines dentaires. Il n’est pas figé et évolue avec l’apparition ou la perte des dents. Enfin, le ligament parodontal est un tissu conjonctif dense qui fait le lien entre l’os alvéolaire et le cément.

Sous l’effet de différents facteurs que l’on détaillera un peu plus loin, un état inflammatoire (sur fond de colonisation bactérienne) peut se développer et toucher, à différentes profondeurs, les tissus organiques de la bouche. Si seule la surface est impactée, on parlera de gingivite, avec des signes comme des petits saignements des gencives, un léger gonflement et, parfois, des sensibilités dentaires. Elle n’est pas à prendre à la légère, car si rien n’est fait, la gingivite peut évoluer en parodontite. Cette dernière est caractérisée par une inflammation plus profonde des tissus, touchant non plus seulement la gencive, mais aussi les ligaments parodontaux et les niches de l’os alvéolaire.

La progression de l’inflammation va s’accompagner de la formation de poches de développement bactérien entre dents et gencives. On peut trouver des formes agressives (localisées ou généralisées), qui évoluent rapidement et entraînent une destruction de l’os alvéolaire ; et des formes chroniques (les plus répandues) qui évoluent plus lentement, mais mènent progressivement au même résultat. Il existe enfin également une parodontite juvénile, de progression rapide.

Quel que soit le type de parodontite, elle donnera lieu à l’apparition de symptômes tels que des douleurs à la mastication, des trous entre les dents, des déchaussements dentaires, des dents bougeant anormalement, une mauvaise haleine, une rétraction des gencives, des abcès avec écoulement de pus, etc. L’évolution aboutira progressivement à une parodontolyse, c’est-à-dire à une destruction des éléments du parodonte, entraînant la chute des dents. Cette destruction peut également avoir lieu sans provoquer d’inflammation perceptible, on parlera alors de parodontose.

L'importance de l'équilibre bactérien buccal

Il semble que l’influence principale dans le développement d’une maladie parodontale soit la création d’un biofilm bactérien (structure organisée) dans la plaque dentaire ; on comprend immédiatement l’intérêt préventif d’une bonne hygiène buccale.

D'autant qu'il faut savoir que des problématiques a priori éloignées du milieu buccal peuvent être encouragées par certains types de bactéries se développant lors d’une maladie parodontale. Ainsi, la prolifération de bactéries comme Porphyromonas gingivalis ou Prevotella intermedia, par la diffusion des toxines et l’état inflammatoire qu’elles génèrent, majore le risque de fausse couche ou de naissance prématurée. Un tel phénomène est encore peu connu du grand public.

Un état de faiblesse immunitaire associé fait aussi partie des facteurs soupçonnés des problèmes buccaux. Viennent ensuite tous les facteurs d’augmentation du risque, dont les plus importants sont le tabagisme, qui déséquilibre nettement l’harmonie du milieu buccal ; l’obésité, par son impact négatif sur l’immunité ; ou encore la mauvaise alimentation, notamment par les conséquences des carences nutritionnelles.

Conséquences des carences nutritionnelles

Les carences peuvent influencer l’équilibre de l’écosystème buccal et l’entretien de ses structures à différents niveaux. On citera pêle-mêle : la carence en calcium ou en zinc, qui diminue la résistance des tissus parodontaux ; la carence en vitamine A, qui entraîner une hyperplasie des gencives et perturbe sa cicatrisation ; les insuffisances de protéines et leur impact négatif sur le taux d’IgA salivaires (immunoglobulines A, principales composantes immunitaires présentes dans les sécrétions salivaires) ; évidemment la carence en vitamine D, qui amène une dégradation de l’os alvéolaire ; l’insuffisance ou l’absence de vitamine C, qui font chuter l’immunité, mais aussi perturbent la synthèse de collagène, élément essentiel au maintien correct des structures parodontales. C'est la genèse du scorbut, maladie caractériséé par un déchaussement des dents, un effondrement immunitaire, un état de grande faiblesse, une purulence des gencives, des hémorragies et, finalement, la mort. Après avoir été éradiquée dans les pays occidentaux par l’accès à toute la population aux denrées alimentaires concernées, voilà que le scorbut fait son retour, profitant de la malbouffe généralisée... On a dénombré une trentaine de cas sur les cinq dernières années aux États-Unis

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Où acheter ?

Bain de bouche à l'argent colloïdal par Biofloral/La Vie Naturelle

Dentifrice Meswak par Kerala Nature/LVN

Bain de bouche à la propolis par Ginginat/LVN

Huiles essentielles par Experts huiles essentielles

Où acheter ?

Bain de bouche à l'argent colloïdal par Biofloral/La Vie Naturelle

Dentifrice Meswak par Kerala Nature/LVN

Bain de bouche à la propolis par Ginginat/LVN

Huiles essentielles par Experts huiles essentielles

Tags sur la même thématique bouche

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous