Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Bouche : quelques remèdes naturels efficaces

Article paru dans le journal nº 69 Acheter ce numéro
  • "Le jus d'herbe de blé exerce un effet antifongique et antiprolifératif"

L’argent colloïdal est incontournable. Par sa capacité anti-infectieuse et son très large spectre, il lutte aussi bien contre les infections bactériennes que les mycoses. On l’utilisera en gargarisme mélangé à de l’eau gazeuse pour nettoyer des amygdales cryptiques ; mais aussi en bain de bouche dans tout type de développement infectieux. Il est possible de trouver des préparations mixant argent colloïdal et huiles essentielles pour un effet complet anti-infectieux et cicatrisant. L’huile essentielle de ravintsara, quant à elle, s’avère très utile en cas de crise herpétique grâce à sa grande capacité antivirale ; on l’appliquera localement sur le bouton de fièvre (pensez, comme avec toute HE, à faire un essai préalable en déposant une goutte sur un endroit où la peau est fine afin de vous assurer que vous ne réagissez pas mal).

Protéger dents et muqueuses

Par sa teneur en chlorophylle, vitamines B et autres composants, le jus d’herbe de blé a de multiples impacts. Il est basifiant, ce qui contribue à un pH salivaire non agressif pour les structures dentaires. Il exerce un effet antifongique et antiprolifératif sur les bactéries pathogènes. On soulignera aussi son impact positif sur la circulation (et donc l’apport de nutriments au parodonte) et son effet anti-oxydant : rappelons que les tanins sont des protecteurs des muqueuses et favorisent leur réparation. Avec des plantes ou parties de plantes qui en contiennent (feuilles de ronce, par exemple), vous pouvez préparer des décoctions-infusions pour bains de bouche, qui tonifieront également les gencives.

Lorsque les structures minérales du parodonte sont altérées (dents, os alvéolaire), des mélanges de minéraux et d’oligo-éléments assimilables opèreront à moyen ou long terme un travail de fond très intéressant. On place dans cette catégorie des remèdes comme la poudre de perle, issue des moules perlières d’eau douce. Et, si votre naturopathe connaît le maniement des sels de Schüssler, demandez-lui un mélange sur mesure (contenant la base pour la minéralisation : Calcarea fluorica, Calcarea phosphorica et Silicea), auquel il ajoutera un ou deux sels spécifiques à votre terrain. En revanche, ne cédez pas à la tentation de « prendre les douze, puisqu’il n’y a aucun risque ». Ce serait donner au corps des messages inutiles et encourager la standardisation d’une thérapeutique dont tout l’intérêt est justement la personnalisation.

Utiliser de l’huile de coco vierge crue (mention précisée sur l’emballage) en bains de bouche d’une quinzaine de minutes est une pratique fort recommandable ! Cette huile possède en effet des propriétés antibactériennes, notamment contre certains germes responsables de gingivites. Elle lutte contre le déchaussement des dents, supprime la mauvaise haleine et peut progressivement blanchir des dents ...

Image description

Il vous reste encore 51% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 69, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique bouche bouche
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous