Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Le parodonte, un organe ?

Article paru dans le journal nº 106 Acheter ce numéro
  • Le traitement de la parodontite contribue à une diminution sensible de l’activité de la PR.Le traitement de la parodontite contribue à une diminution sensible de l’activité de la PR.

Il en va du parodonte – ou l’ensemble des supports de la dent – comme de la peau. Le grand public, et pire, les médecins, ont tendance à ne les considérer que comme une enveloppe, alors que c’est un organe à part entière. À ce titre, le parodonte est donc intimement uni aux autres organes. Par effet domino, il souffre de leurs dysfonctionnements et peut les faire souffrir des siens.

Si l’on vous disait que le diabète agit sur la gencive, que soigner une parodontite peut calmer une polyarthrite rhumatoïde ou qu’une procréation médicalement assistée (PMA) a de meilleures chances de réussir en traitant son parodonte, vous le croiriez ? Composé des tissus de soutien de la dent que sont l’alvéole osseuse, le ligament et la gencive, le parodonte est un organe à part entière et, à ce titre, ses pathologies peuvent être directement liées à des pathologies générales et vice-versa. Des pathologies que chirurgiens-dentistes et patients doivent évaluer et prendre en considération.

Un dentiste recevant un patient se plaignant de problèmes gingivaux, de dents qui « se déchaussent » ou de saignement au brossage, doit l’écouter attentivement et un bilan de santé général doit être son premier réflexe, car il est possible qu’une autre pathologie générale y soit associée..

Diabète et parodonte

En touchant 425 millions d’individus dans le monde, soit 8,5 % de la population mondiale, le diabète est une des maladies graves les plus courantes qui impactent lourdement les organes. Parmi les complications, la plupart des médecins citera les neuropathie, rétinopathie, accident vasculaire cérébral (AVC), infarctus du myocarde. On oublie que les tissus parodontaux sont autant touchés par le diabète. Les liens entre parodontite et diabète sont un exemple saisissant de ces interactions qui rend patente la nécessité d’une prise en charge holistique.

On peut déjà dire que les facteurs de risques sont communs : tabagisme, surpoids, sédentarité, âge avancé et bien sûr… sucre. Ensuite, les maladies du parodonte élèvent les niveaux de sucre dans le sang et étendent la durée d’une glycémie élevée dans le corps. Ce qui peut expliquer la difficulté que rencontrent les diabétiques pour contrôler leur glycémie. Concernant l’influence du diabète sur le parodonte, le taux de sucre élevé dans la bouche fournit de la nourriture aux bactéries parodontales, ce qui aggrave les infections.

Parmi les préoccupations de la personne souffrant de diabète, l’épaississement de ses vaisseaux sanguins en est une majeure. Ces derniers sont vitaux pour les tissus puisqu’ils leur fournissent les nutriments et éliminent leurs déchets. Devenus trop épais en cas de diabète, leurs échanges tissulaires sont altérés et les déchets ne sont plus évacués. Ceux-ci stagnent dans la bouche et affaiblissent les défenses de la gencive, faisant ainsi le lit des infections.

Lire aussi Prenez soin de votre bouche naturellement

La polyarthrite aussi

Parmi les pathologies entretenant des relations délétères avec les maladies parodontales, la polyarthrite rhumatoïde (PR) se distingue tant le lien est contre-intuitif. Et si elle avait pour origine… la gencive ?

Rappelons que la PR est une maladie auto-immune, et que ces maladies sont en quelque sorte une mutinerie du système immunitaire contre l’organisme. Ce qui explique la relation entre parodontite et PR, c’est la présence de deux bactéries dans la sphère buccale, Porphyromonas gingivalis (PG) et Aggregatibacter actinomycetemcomitans (AA), fortement impliquées dans la parodontite et dont la présence va favoriser la formation d’anticorps spécifiques (les anti-CCP). En migrant par le sang, on suspecte ces anti-CCP d’être à l’origine de l’inflammation articulaire, puis de la destruction des articulations. Du moins retrouve-t-on ces anticorps très spécifiques chez 90 % des patients atteints d’inflammation articulaire, et, autre faisceau d’indices concordant, on constate que le traitement de la parodontite contribue à une diminution sensible de l’activité de la PR.

Concernant les techniques de procréation médicalement assistée (PMA), elles recourent à une stimulation ovarienne par traitement hormonal médicamenteux susceptible d’altérer les gencives. Sécheresse buccale et modifications hormonales peuvent provoquer ou aggraver des pathologies parodontales. Inversement, l’inflammation parodontale peut avoir un effet néfaste sur la PMA. Une étude de 2013* a avéré que les femmes dont l’inflammation parodontale était élevée au cours de la PMA avaient un taux de réussite plus faible que celles présentant des gencives saines. D’où la nécessité méconnue, car quelque peu contre-intuitive, de consulter son dentiste si on veut un enfant.

Un mot d’ordre : une hygiène parfaite

Si l’utilisation de bain de bouche de vinaigre de cidre ou de bicarbonate de soude dilué dans un verre d’eau ou encore de deux gouttes d’huiles essentielles de sauge et de menthe poivrée dans une cuillerée d’huile végétale d’olive peut être suggérée, dans tous les cas, rien ne vaut un excellent niveau de santé bucco-dentaire par un brossage de dents méticuleux. Et de consulter au moins deux fois par an un chirurgien-dentiste qui opérera un nettoyage professionnel de la plaque dentaire et pourra surtout contrôler avec soin l’état du parodonte.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Où acheter ?

Bain de bouche à l'argent colloïdal par Biofloral/La Vie Naturelle

Dentifrice Meswak par Kerala Nature/LVN

Bain de bouche à la propolis par Ginginat/LVN

Huiles essentielles par Experts huiles essentielles

Où acheter ?

Bain de bouche à l'argent colloïdal par Biofloral/La Vie Naturelle

Dentifrice Meswak par Kerala Nature/LVN

Bain de bouche à la propolis par Ginginat/LVN

Huiles essentielles par Experts huiles essentielles

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous