Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Éléments de réflexion pour une alimentation holistique

Article paru dans le journal nº 95 Acheter ce numéro
  • L’alimentation holistique inclurait  également l’air et les impressions.L’alimentation holistique inclurait également l’air et les impressions.

Bien se nourrir, ce n’est pas simplement choisir des fruits et légumes de saison « bio » issus d’une agriculture locale. On alimente son corps et son esprit par son environnement. L’air que l’on respire, les émotions que les événements du quotidien suscitent sont autant de « nourritures terrestres » que notre métabolisme doit assimiler. Pour le meilleur ou pour le pire. -Partie 1

Selon un dictionnaire médical de référence, un aliment est « une substance dont la consommation sert à la nutrition des tissus ou à la production d’énergie » et la nutrition : « l’ensemble des processus d’assimilation et de désassimilation des aliments dans l’organisme ». Quant au terme holistique, il brille par son absence ! L’être humain ne serait-il donc qu’une machine qui ne nécessite que l’apport de certaines matières en quantités adéquates pour bien fonctionner ? D’évidence, non ! Pourtant, à quelques rares exemples près, les médecins n’intègrent pas dans leur pratique quotidienne les dimensions autres que physique et biochimique de leurs patients.

L'Occident réduit l'alimentation à ce que nous ingérons par la bouche. Avec pour corollaire, un dialogue de sourds entre le patient et son médecin quand l’objet de la consultation est un mal-être et non un mal physique. Et cette situation durera tant que les médecines traditionnelles n’auront pas trouvé place dans le panel officiel des méthodes de soins, et que les dimensions énergétique, émotionnelle, intellectuelle et spirituelle de l’individu ne seront pas considérées de même importance que sa dimension physique.

Lire aussi Gestion des émotions, le rêve d’une vie zen

L’alimentation holistique inclurait non seulement les aliments solides et liquides, mais également l’air et les impressions.

  • L’air, vecteur d’oxygène et de prāna (énergie de vie). Lorsque le prāna diffuse au mieux dans les innombrables lignes énergétiques qui parcourent le corps ou les nadis, l’organisme fonctionne de façon optimale : le nadi Pingala – associé au système sympathique, de sensibilité masculine – permet une activité saine sans débordement ; le nadi Ida – associé au système parasympathique, de sensibilité féminine – permet à l’organisme de se reposer et de se régénérer ; alors, le nadi Sushuma qui n’est actif que lorsque les deux premiers travaillent en harmonie, permet à la Kundalini de s’élever en soi et d’amener à des états de conscience supérieurs.
  • Les impressions qu’on reçoit constamment de l’environnement. À chaque instant de sa vie, l’être humain est sollicité – via ses organes sensoriels – par d’innombrables stimulations qui proviennent de son environnement proche comme lointain. Même si de tous ces contacts, il n’est conscient que d’une infime partie, ceux-ci déterminent sa façon de réagir selon que le ressenti est agréable, désagréable ou neutre. Sans cette régulation, essentiellement subconsciente, il ne pourrait opérer le moindre choix comme se mettre à l’abri du danger afin de sauver sa peau.

Aliment et nutriment, définitions officielles

Selon le Larousse, est considérée comme aliment, toute « substance habituellement ingérée par un être vivant et lui fournissant les matières et l’énergie nécessaires à sa vie et à son développement ». Quant au nutriment, c’est une « substance organique ou minérale, directement assimilable sans avoir à subir les processus de dégradation de la digestion ». Sont regroupés sous ce vocable, les acides aminés, les acides gras, les glucides simples, les minéraux indispensables, les vitamines, l’eau et accessoirement l’alcool. De cette façon, les fibres ne sont pas considérées comme nutriments parce qu’elles ne sont pas absorbées par la muqueuse intestinale.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique alimentation impression air prāna aliment

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous