Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Perturbateurs endocriniens : un défi sanitaire global

Article paru dans le journal nº 53 Acheter ce numéro
  • Les perturbateurs endocriniens sont partout et face au retard de la législation, il revient à chacun de prendre les devants en limitant son exposition.Les perturbateurs endocriniens sont partout et face au retard de la législation, il revient à chacun de prendre les devants en limitant son exposition.

Ils sont partout : dans les cosmétiques, l’alimentation, les produits d’entretien, les jouets en plastique… Qui ? Les perturbateurs endocriniens (PE). Des substances aussi dangereuses que difficiles à détecter, et qui s’insinuent dans l’organisme dès la vie intra-utérine. Face aux retards de la législation, il revient à chacun de prendre les devants en limitant son exposition. Ce dossier est là pour vous y aider.

Depuis le début de la Révolution industrielle, d’innombrables substances ont été élaborées par l’industrie chimique. Leur production globale a progressé de façon exponentielle, passant d’un million de tonnes en 1930 à 300 fois plus en 2009. La dangerosité de certaines substances chimiques s’est révélée au fil de leur utilisation de plus en plus large, obligeant les pouvoirs publics à légiférer.

Au cours des trois dernières décennies, une classe de polluants jusque-là ignorée est apparue particulièrement préoccupante en raison de sa toxicité à de très faibles doses et de son omniprésence dans notre environnement (air, eau, aliments, médicaments, cosmétiques, produits d’entretien, matériaux de construction, etc.), celle des perturbateurs endocriniens (PE). Ces produits, qui ont pour point commun de dérégler le système hormonal, sont impliqués dans la genèse d’un grand nombre de pathologies en pleine expansion (infertilité, malformations chez les nouveau-nés, allergies, cancers, affections cardiovasculaires, problèmes de l’appareil locomoteur).

Suite à son initiative de constituer une équipe de recherche centrée sur les effets des produits chimiques sur les glandes endocrines, Theo Colborn (1927-2014), ...

Image description

Il vous reste encore 70% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 53, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous