Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Dépression : semer la bonne graine

Article paru dans le journal nº 41 Acheter ce numéro
  • Dépression, les plantes qui soignentDépression, les plantes qui soignent

On en sait aujourd'hui davantage sur la dépression et le rôle que joue un déséquilibre des neurotransmetteurs dans la survenue de celle-ci. Certaines plantes pourraient avoir les mêmes effets que les antidépresseurs classiques sans la toxicité de ces derniers.

La dépression, lorsqu'elle n'est pas explicable par les évènements de la vie (deuils, ruptures, etc.), peut résulter d’une quantité insuffisante ou de la faible activité d’un ou plusieurs neurotransmetteurs, comme la noradrénaline (NA), la sérotonine (5TH) ou la dopamine.

Ainsi, une dégradation de la transmission noradrénergique peut provoquer l’apparition de symptômes dépressifs : problèmes de concentration, fatigue et apathie.

Une altération de la transmission sérotoninergique entraînera quant à elle au choix anxiété, troubles du sommeil, compulsions, obsessions, troubles alimentaires ou de l’humeur.

Quant à la dopamine, elle joue un rôle important dans le système de motivation et de récompense. Une carence en dopamine peut se traduire par une perte d'envie, mais aussi par des troubles de l'attention ou des impatiences dans les jambes.

Il possible d'atténuer les symptômes de la dépression en augmentant les transmissions des neurotransmetteurs et leur biodisponibilité.

La noradrénaline, la sérotonine et la dopamine sont synthétisées à partir de deux acides aminés : la tyrosine et le tryptophane.

La griffonia simplicifolia contient dans sa graine du 5-HTP, précurseur de la sérotonine. La prise orale de cet acide aminé augmente la production de sérotonine dans le cerveau.

A lire pour plus d'informations sur Plantes & Santé : Griffonia Simplicifolia : contre le blues et le grignotage.

La plante mucuna pruriens concentre quant à elle dans sa graine une grande quantité de L-Dopa, substance intermédiaire entre la tyrosine et la dopamine. Très utile chez les patients présentant des ralentissements psychomoteurs.

La rhodiole, plante adaptogène efficace contre la dépression légère, potentialise l’attention et la mémoire, régule les émotions, augmente la résistance au stress et diminue la fatigue.

Les effets du safran sont équivalents à ceux des antidépresseurs conventionnels (fluoxétine, imipramine, diazépam) d'après plusieurs études cliniques.

Le millepertuis est indiqué en cas de dépression légère. Il soigne l’anxiété et l’insomnie et normalise la concentration des neurotransmetteurs (surtout la sérotonine).

Sources bibliographiques :

"Saffron in the treatment of depression, anxiety and other mental disorders: Current evidence and potential mechanisms of action". J Affect Disord. 2017

"Dopamine mediated antidepressant effect of Mucuna pruriens seeds in various experimental models of depression". Ayu. 2014

"Rhodiola rosea L. as a putative botanical antidepressant", Phytomedicine.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous