Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

L’ashwagandha pour calmer l’anxiété

Article 100% numérique
  • L'ashwagandha, plante centrale de la médecine traditionnelle indienneL'ashwagandha, plante centrale de la médecine traditionnelle indienne

Le recours au anxiolytiques n’étant pas une panacée, toute alternative naturelle ‒ et dépourvue d’effets secondaires ‒ est la bienvenue. L’ashwagandha (ou Withania Somnifera), une plante importante de l'ayurvéda, pourrait être l’une d’elle. Avantage : elle peut être utilisée sans risque en même temps que les antidépresseurs de type ISRS, ce qui permet également de l'envisager en période de sevrage.

Les nombreuses manifestations de l’anxiété sont depuis longtemps un mal endémique dans nos sociétés modernes, que l’épidémie de nouveau coronavirus semble encore amplifier. Le recours au anxiolytiques n’étant pas une panacée, toute alternative naturelle ‒ et dépourvue d’effets secondaires ‒ est la bienvenue. L’ashwagandha (ou Withania Somnifera) pourrait être l’une d’elle, d’après une étude iranienne. Cette plante traditionnelle de l’Ayurveda (médecine traditionnelle indienne) est connue pour son impact sur le diabète mais surtout sur un neurotransmetteur important, le GABA. La plante a déjà fait l’objet de nombreuses études qui ont étayé son potentiel face à différentes facettes de l’anxiété, notamment les troubles du sommeil, la sensation de stress ou la synthèse de cortisol.

Cette fois, les chercheurs ont observé l’effet d’une prise quotidienne d’1 gramme d’extrait standardisé de racine d’ashwagandha sur une période de 6 semaines, auprès d’un public de 40 individus diagnostiqués GAD (Generalized Anxiety Disorder) selon les critères du DSM-IV et traités concomitamment avec un antidépresseur inhibiteur de la recapture de la sérotonine, ou"ISRS" (dénomination commerciale : citalopram, dapoxétine, escitalopram, fluoxétine, fluvoxamine, paroxétine, sertraline, zimelidine).

Les résultats, exprimés sur la base d'une échelle de mesure appelée la Hamilton anxiety rating scale (HAM-A), ont révélé une amélioration significative des scores d'anxiété du groupe ayant pris l’ashwagandha en comparaison avec le groupe placebo, après 2 semaines de supplémentation et plus encore à l’issue des 6 semaines.

Les auteurs concluent que W. somnifera peut être considéré comme un traitement de soutien sûr et efficace de l’anxiété en complément d’un ISRS.

Lire aussi Le safran ne lutte pas seulement contre la dépression

Lire aussi Antidépresseurs, gare au syndrome d’arrêt

Source :

« Assessment of Withania somnifera root extract efficacy in patients with generalized anxiety disorder : a randomized double-blind placebo-controlled trial », dans Current Clinical Pharmacology, Avril 2020.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Où acheter ?

Poudre d'Ashwagandha par Amoseed.com/5% de remise avec le code AS05

Ashwagandha en gélules par Energetica Natura/La Vie Naturelle

Tags sur la même thématique anxiété andidépresseurs

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous