Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Chimio : des taux de réussite à 2% !

Article paru dans le journal nº 3 Acheter ce numéro
  • Chimio : des taux de réussite à 2% !

Voilà une étude qui devrait faire du bruit……À condition bien sûr d’en parler ! Trois professeurs australiens ont étudié les données d’études cliniques avec chimiothérapie au cours des 20 dernières années en Australie et aux USA. Les résultats relevés sur un lot de 72 964 patients en Australie et 154 971 aux USA, tous traités par chimiothérapie, sont tout simplement consternants : concernant la survie de 5 ans, en Australie seuls 2,3 % des patients et 2,1 % aux USA ont obtenu un résultat positif.

Voilà une étude qui devrait faire du bruit……À condition bien sûr d’en parler ! Cet article de trois professeurs australiens est paru dans la revue Clinical Oncology, sous le titre : The contribution of Cytotoxic Chemotherapy to 5 year Survival in Adult Malignancies. Il étudie les données d’études cliniques avec chimiothérapie au cours des 20 dernières années en Australie et aux USA. Les résultats relevés sur un lot de 72 964 patients en Australie et 154 971 aux USA, tous traités par chimiothérapie, sont tout simplement consternants : concernant la survie de 5 ans, en Australie seuls 2,3 % des patients et 2,1 % aux USA ont obtenu un résultat positif.

Malgré cela, on continue à imposer cette « charlatanerie » à tous les cancéreux !!!

Les auteurs s’interrogent, avec raison, sur le fait qu’une thérapie qui a si peu contribué à la survie des patients au cours des 20 dernières années, ait dans le même temps connu un tel succès commercial. Et cela devient totalement incompréhensible, lorsque l’on considère, une par une, les différentes sortes de cancer.

C’est ainsi qu’aux USA, depuis 1985, il y a eu exactement 0 % de progrès dans les cancers suivants :

  • Cancer du pancréas,
  • Sarcome des parties molles,
  • Mélanome,
  • Cancer des ovaires
  • Cancer de la prostate,
  • Cancer des reins
  • Cancer de la vessie,
  • Tumeurs cérébrales,
  • Myélomes multiples.


Et ceci au bout de 20 années de recherches « intensives » dans le domaine de la chimiothérapie et l’investissement de milliards provenant de fonds pour la recherche et de dons faits aux grandes organisations bien connues pour le cancer.

Logiquement, tout un chacun devrait maintenant changer sa façon de penser. Mais à quelle réaction devons-nous nous attendre ? Tout porte à croire que les pouvoirs publics continueront à affirmer sans la moindre retenue que « l’on a fait ce qu’il fallait » au cours des dernières décennies et que la recherche a englouti des milliards de dollars dans la bonne direction. Car dans le cas contraire, la perte de prestige serait immense et dévastatrice, et les conséquences économiques et financières catastrophiques pour tous ceux qui vivent d’une façon éhontée du système !

Et tant pis pour le consommateur (malheureux patient), qui se trouve bien seul lorsqu’il n’a pas accès à l’information lui permettant de prendre conscience de cette autre réalité de la maladie, au moins autant physique que psychologique et spirituelle.

On peut trouver sur le site cancerdecisions.com les chiffres des effets cytotoxiques de la chimiothérapie sur les cinq années de survie. A travers ces chiffres, on peut mesurer les conséquences de ces traitements, acceptés le plus souvent au prix de terribles souffrances, dans l’espoir ultime d’une guérison, en réalité bien illusoire.

Verbatim de médecins intègres

Voici quelques déclarations de spécialistes, déjà anciennes, qui n'ont évidemment jamais été répercutées dans les médias résolument serviles aux intérêts de l’industrie pharmaceutique :
• ...

Image description

Il vous reste encore 89% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 3, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois
Attention : Les conseils prodigués dans cet article ne vous dispensent pas de consulter un praticien des médecines alternatives. Vous pourrez en trouver un près de chez vous et prendre rendez-vous sur annuaire-therapeutes.com
Tags sur la même thématique Cancer cancer chimiothérapie
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Publicité pour Annuaire Thérapeutes