Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Cancer : se reconnecter à la joie de vivre

Article paru dans le journal nº 46 Acheter ce numéro
  • Certains petits plaisirs demandent peu de temps et pas d'argentCertains petits plaisirs demandent peu de temps et pas d'argent

Lorsque l’image populaire de la maladie est associée à l’idée d’une mort probablement prématurée ou à celle d’une fin de vie assurément misérable, le mental en est si fortement affecté qu’il devient difficile de prendre plaisir à quoi que ce soit. Comme l’anxiété et la dépression aggravent le déficit immunitaire et le terrain inflammatoire, restaurer la joie de vivre est de la plus haute importance.

Où en suis-je avec le plaisir ? Faites la liste des choses qui vous donnent aujourd’hui du plaisir, qui vous faisaient plaisir autrefois et que vous ne faites plus, que vous avez toujours rêvé de faire et que vous n’avez toujours pas faites.

Patience et persévérance

Le fait de répondre à ces questions est un travail de remémoration et de réappropriation de ce qu’on a toujours su être juste pour soi. Toutefois, ces réponses sont, pour la plupart, loin d’être immédiates. Elles apparaîtront au fil des jours, des semaines, des mois. C’est pourquoi le respect des recommandations suivantes est des plus importants :

  • Achetez un carnet de format poche muni d’un stylo et gardez-le à portée de main, quelles que soient les circonstances, de jour comme de nuit.

  • Consacrez plusieurs pages à chaque question, et rédigez toutes les réponses qui vous viennent à l’esprit.

  • Notez chaque nouveau plaisir dès qu’il émerge à la conscience.

  • N’exercez aucune censure ! Écrivez tout ce qui vous vient à l’esprit. Du très petit à l’immensément grand, du gratuit au très coûteux, du facile à l’impossible, du permis à l’interdit. Besoin ou désir ? Ce n’est pas encore le moment de se poser la question.

  • Pour chaque élément inscrit dans vos listes de besoin et désir, précisez les raisons pour lesquelles il n’a jamais été satisfait. Exemple : « Manque d’argent », « Cela ne m’intéresse plus », « C’est trop tard ! », « Il y avait plus urgent ! »

  • Inspirez-vous de la proposition du Dr Carl Simonton pour établir la liste des choses pour lesquelles vous éprouvez de l’amusement et de la joie. Pour recenser plus rapidement certaines de ces activités, demandez aux membres de votre entourage comment ils font pour s’amuser. Avec le temps, vous parviendrez à atteindre une quarantaine d’items dont la réalisation, pour plus de la moitié d’entre eux, coûte moins de 5 €.

L’échelle des plaisirs

Les plaisirs recensés peuvent se classer selon ce qu’ils coûtent en temps, en énergie et en argent.

1. Ceux qui demandent peu de temps (moins de 15 minutes) et pas d’argent. Regarder le lever ou le coucher du soleil. Humer l’odeur du pain grillé, savourer un petit pain au chocolat, goûter un pétale de rose. Se masser la nuque de bas en haut.

2. Ceux qui demandent un peu plus de temps (de 15 à 45 minutes) ...

Image description

Il vous reste encore 50% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 46, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois
Attention : Les conseils prodigués dans cet article ne vous dispensent pas de consulter un praticien des médecines alternatives. Vous pourrez en trouver un près de chez vous et prendre rendez-vous sur annuaire-therapeutes.com
Tags sur la même thématique Cancer cancer
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Publicité pour Annuaire Thérapeutes