Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Les facteurs qui favorisent alzheimer

Article paru dans le journal nº 19 Acheter ce numéro
  • alzheimer-et-lignes-a-haute-tension - alternativesante.fralzheimer-et-lignes-a-haute-tension - alternativesante.fr

Pour le moment, l’origine de la maladie d'Alzheimer reste mystérieuse. Toutefois, des études et des recherches ont d’ores et déjà permis de mettre le doigt sur un certain nombre de facteurs susceptibles de la favoriser. On se rend compte ainsi que les seules causes génétiques ne peuvent tout expliquer. C’est plus la combinaison de cette prédisposition génétique et des facteurs environnementaux qui est à l’origine de l’expansion rapide de la maladie au cours des deux dernières décennies. Quand bien même chaque cas reste particulier, mieux vaut essayer d’appréhender ces risques et faire en sorte de mettre toutes les chances de son côté pour éviter cette dégénérescence en vieillissant.

Les facteurs environnementaux

L’aluminium

Les autorités de santé des pays occidentaux nient la possibilité d’une éventuelle implication de l’aluminium dans la genèse de la maladie d’Alzheimer. Pourtant des travaux émanant de chercheurs indépendants semblent prouver le contraire. Ainsi, une étude toute récente montre que l’absorption régulière d’une eau contenant une forte teneur en aluminium faisait plus que doubler le risque de développement de cette dégénérescence par rapport au reste de la population !

Le mercure

Plusieurs observations font penser qu’il existe un lien fort entre l’exposition au mercure – notamment celui des amalgames dentaires – et la survenue d’une maladie d’Alzheimer. Voici ce qui a pu être constaté :

  • Les personnes touchées par la maladie d’Alzheimer présentent plus de problèmes dentaires et comptent plus de plombages. Suite à ce constat, les autorités sanitaires suédoises ont interdit les amalgames.
  • Une exposition chronique au mercure à faible dose provoque une dégénérescence nerveuse identique à celle observée au cours de la maladie d’Alzheimer.
  • Quand on mesure le taux de mercure dans les diverses régions cérébrales de personnes décédées de la maladie, les taux les plus élevés sont retrouvés dans le noyau de Meynert situé au centre du cerveau, là où, justement, la dégénérescence est la plus marquée.
  • In vitro et à faible dose, le mercure induit (chez le porc) l’hyperphosphorylation des protéines tau, ainsi que la constitution de dépôts de protéines bêta-amyloïdes, deux protéines constamment retrouvées dans le cerveau des personnes décédées de la maladie d’Alzheimer.
  • Lorsque des neurones mis en culture sont exposés à des doses de mercure même infinitésimales, ceux-ci dégénèrent en même temps que se forment des amas de neurofibrilles caractéristiques. À noter que cet effet n’est pas retrouvé avec les autres métaux toxiques pour le système nerveux.
  • Le mercure perturbe le métabolisme de l’acide glutamique. Cet acide aminé, indispensable à faible dose au processus de mémorisation, s’accumule alors et devient toxique pour les cellules nerveuses au point de provoquer leur dégénérescence.

Pour toutes ces raisons, il est conseillé de supprimer les amalgames dentaires, voire les dents dévitalisées.

L’exposition aux nitrosamines

Dérivés des nitrites et des nitrates, ces molécules sont bien connues pour endommager l’ADN et notre code génétique ; de plus, elles participeraient de la genèse de la résistance à l’insuline, elle-même à l’origine du diabète de type 2.

Les lignes à haute tension

Habiter à moins de 50 mètres d’une ligne à haute tension augmente le risque proportionnellement à la durée de résidence : + 51 % au bout de cinq ans, + 78 % au bout de dix ans, et + 100 % au bout de quinze ans !

Le déterminisme de l’alimentation

Le bouleversement des habitudes alimentaires est certainement en cause, Il s’agit notamment de :

  • L’abandon des huiles de première pression à froid au profit d’huiles pressées ...
Image description

Il vous reste encore 57% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 19, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Articles du même dossier
  • Notice (8): Undefined index: Media [APP/views/plugins/plugin_as/default/articles/article.ctp, line 324]
    Warning (2): Invalid argument supplied for foreach() [APP/views/plugins/plugin_as/default/articles/article.ctp, line 324]
Tags sur la même thématique Alzheimer Alzheimer
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous