Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Troubles hormonaux, thyroïdite d’Hashimoto : surveillez votre vitamine D

Article 100% numérique
  • Troubles hormonaux : surveillez votre taux de vitamine DTroubles hormonaux : surveillez votre taux de vitamine D

La carence en vitamine D est impliquée dans de nombreuses pathologies, dont les pathologies endocriniennes. Des chercheurs se sont demandé à quel point cette carence influait sur des troubles comme la maladie de Graves, la thyroïdite d’Hashimoto ou encore le diabète, et si une supplémentation pouvait influencer l’évolution et les symptômes de ces maladies. Les résultats semblent démontrer que oui.

D’après ces neuf chercheurs issus d’universités roumaines, la compilation de 72 études montre que la carence en vitamine D est « fréquemment rencontrée », et même « très présente », dans les troubles endocriniens et que la supplémentation semble avoir de « nombreux effets bénéfiques ».

Par exemple, dans le cadre de la maladie d’Hashimoto, la carence en vitamine D semble être associée à un titre plus élevé d'anticorps anti-TPO et au volume thyroïdien, et certaines études montrent qu’une supplémentation permet parfois de réduire les anticorps ou les niveaux de TSH.

Chez les patients atteints de la maladie de Graves, on retrouve cette fois-ci une corrélation significative entre les niveaux de vitamine D et le volume de la thyroïde. Enfin, chez les patients diabétiques de type 2, une supplémentation en vitamine D entraîne l’amélioration de deux indices reflétant les taux de glycémie : HOMA-IR, indice permettant de diagnostiquer une insulinorésistance, et HbA1c, ou taux d’hémoglobine glyquée. Seule l’évolution de l’obésité ne semblait pas influencée par une supplémentation en vitamine D.

Si vous êtes atteints d’une pathologie thyroïdienne, découvrez de nombreuses autres façons de prendre soin de cet organe précieux en lisant notre dossier complet « Thyroïdite d’Hashimoto, un fléau mondial ».

Lire aussi Prévention des maladies auto-immunes, vitamine D et oméga-3 : une étude prometteuse


Source :

« Vitamin D Implications and Effect of Supplementation in Endocrine Disorders: Autoimmune Thyroid Disorders (Hashimoto’s Disease and Grave’s Disease), Diabetes Mellitus and Obesity », Medicina, janvier 2022.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous