Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Diaphragme et émotions… et vice-versa (II)

Article paru dans le journal nº 89 Acheter ce numéro
  • La détente du diaphragme active les fonctions de réparation, d’assimilation et de relaxation.La détente du diaphragme active les fonctions de réparation, d’assimilation et de relaxation.

Située au centre du corps, cette masse musculaire à l’allure d’un parachute se contracte et se relâche au rythme de la respiration, animant ses voisins au tempo de son mouvement perpétuel. Il bouge… plus ou moins bien. C’est alors que suivent tant de fonctions organiques pour lesquelles un soin particulier consacré au diaphragme s’impose comme le premier remède. Ici, analysons le lien entre le diaphragme et les émotions.

Dossier partie II

Un diaphragme souple et libre favorise la respiration profonde et un meilleur usage de l’interface pulmonaire. A contrario, une respiration strictement haute, c’est-à-dire claviculaire ou thoracique, pénalise diverses fonctions organiques, et l’expiration du CO2 est également incomplète. Ce type de respiration est souvent (inconsciemment) celle qui prime dans nos modes de vie modernes, et est même parfois la seule qui existe en cas d’anxiété ou de sédentarité importante. Elle peut aussi être le résultat d’un diaphragme spasmé, ce qui se produit à l’occasion de ces deux mêmes conditions, ou encore de certaines carences, d’un vécu émotionnel particulier et de spasmophilie. Cette dernière peut être à l’origine d’une contraction diaphragmatique chronique, appelée aussi syndrome chronique d’hyperventilation ou « maladie du soupir ».

Toute la gamme de l’émotivité fait varier le tonus du diaphragme.

De nombreuses recherches ont montré que la qualité neuromusculaire du corps d’un individu est en étroite relation avec son état psychoaffectif. Toute perturbation de l’affect se traduit (notamment) par un changement de tonus corporel musculaire, par exemple un blocage physiologique du diaphragme. Des pratiques comme l’eutonie, que nous évoquerons plus tard, se basent sur ce précepte. En allopathie, on parlera de cause psychosomatique, c’est-à-dire qu’un processus plus ou moins conscient, déclenché par un stress, une émotion, un choc ou de l’anxiété, se manifeste par cette réaction corporelle.

Inversement, le diaphragme influence l’émotivité

Un diaphragme « tendu » dérègle le système neurovégétatif (digestion, sécrétion d’hormones, circulation artérielle…). Une respiration haute entretient un système de vigilance actif (branche orthosympathique du système nerveux autonome), pouvant conduire à une anxiété, une émotivité exacerbée, une fatigue chronique, des difficultés d’endormissement… À l’inverse, la détente du diaphragme induit une dominance parasympathique qui active les fonctions de réparation, d’assimilation et de relaxation. La respiration abdominale profonde et continue est ainsi utilisée dans différentes cultures pour rétablir les flux énergétiques et comme puissant déstressant (yoga, zen, mokuso).

Lire aussi Émotion et respiration

Ces crispations nuisent à d’autres systèmes et fonctions.

La cloison musculo-­tendineuse s’abaissant à l’inspire repousse les viscères abdominaux. Cela aura un impact sur l’estomac, le foie, le colon, le pancréas, la rate, notamment via les ligaments qui sont fixés entre le diaphragme et ces organes. On peut parfois voir apparaître une digestion difficile lorsque ce grand muscle compresse trop l’abdomen, et prive ainsi les organes de son effet de pompe naturelle qui coordonne leur brassage et celui de leurs fluides.

  • Le foie, qui transforme nutriments et toxines de manière à filtrer le sang, est soutenu par ces successions de compression–­décompression, à la manière d’une éponge que l’on essore. Cette compréhension biomécanique de la fonction hépatique permet en outre de ne pas négliger la manière dont elle est impactée par le stress.
  • L’estomac peut être douloureux ou donner une sensation de « nœud à l’estomac », de « poids sur le ventre », et parfois de nausées.
  • Le transit intestinal peut être perturbé (constipation ou transit accéléré), des crampes digestives, ballonnements et tensions abdominales peuvent s’installer. Lorsque le diaphragme est spasmé, les hanses coliques hépatiques et spléniques sont remontées ce qui ralentit la digestion en ces points. D’une manière générale, le massage des viscères s’opérant moins bien, de micro-inflammations peuvent se créer un peu partout.

Le diaphragme « souffle » les émotions

Les variations émotionnelles ont des répercussions sur le mode de respiration en affectant profondément le courant régulier et continu du souffle. La peur provoque une respiration rapide et superficielle, la colère, des inspirations brèves et accélérées aux expirations fortes et rapides. L’inquiétude précipite la respiration, le chagrin produit un sanglot spécifique, le soulagement un soupir et la douleur génère un blocage. Quant aux sentiments de joie, d’amour, etc., ils agissent tout autrement.

La relation intime voix-posture

La voix utilise le souffle, et fait travailler en chœur les trois diaphragmes (cordes vocales, diaphragme thoracique et périnée). Elle traduit (ou trahit parfois) les variations émotionnelles, si bien que dès que le diaphragme est spasmé, le souffle est court, la voix porte moins (coffre), l’intonation est parfois saccadée et la tonalité plus aiguë. Les orateurs ont leurs techniques, mais il est tout à fait envisageable de se les approprier. En effet, tout travail avec les sons et les onomatopées est bienvenu pour accorder ces trois diaphragmes, comme un instrument qui produira des sons merveilleux sans efforts, corrigeant directement les mauvaises postures : les muscles deviennent toniques, coordonnés et synchronisés, la colonne vertébrale s’aligne et le thorax s’ouvre.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous