Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

L'apnée du sommeil, et si on soufflait ?

Article paru dans le journal nº 20 Acheter ce numéro
  • apnee-du-sommeil-alternativesante.frapnee-du-sommeil-alternativesante.fr

Les conséquences de l'apnée du sommeil peuvent être désastreuses en termes d'espérance de vie : infarctus, Alzheimer... Heureusement, mieux connu, ce syndrome peut être évité dans bien des cas. C'est d'abord une question d'hygiène de vie.Pour vous éviter la solution de l'appareillage, pour améliorer ce SAS voire l'éliminer, il existe de vieux trucs de médecins, des substances naturelles, et même des instruments à vent qui soignent.

C'est tous les jours pareil, à peine levé, fatigué... Et vous ne comprenez pas : vous avez dormi comme une souche ! En plus dans la journée vous êtes irritable, hypertendu, déprimé, vous vous endormez sur votre bureau...
Peut être souffrez-vous du Syndrome d'Apnée du Sommeil, le "SAS".

Les médecins généralistes ne font pas forcément le rapport. Beaucoup de personnes ne sont pas diagnostiquées, elles ne sont donc pas traitées.
Malheureusement les conséquences peuvent être désastreuses en termes d'espérance de vie. Au pire c'est "l'infarctus après la sieste", comme le dit un médecin sur Internet, au "mieux" un accident de la route, de l'hypertension à vie, un Alzheimer ou la malchance de ne plus pouvoir se passer de Viagra...

Heureusement, mieux connu, ce syndrome peut être évité dans bien des cas. C'est d'abord une question d'hygiène de vie.

Et si le problème devient sérieux, il est aisément identifiable et traitable. Pour vous éviter la solution de l'appareillage, pour améliorer ce SAS voire l'éliminer, il existe de vieux trucs de médecins, des substances naturelles, et même des instruments à vent qui soignent. Et ce n'est pas du pipeau même si le principe est le même : souffler !

De sérieuses raisons d'y songer

Le Syndrome d'apnée du sommeil touche en France 3 millions de personnes, au bas mot ... car le phénomène est en très forte progression. Il n'est pas rare d'avoir un parent appareillé pour apnée du sommeil ou, plus triste, de connaître un jeune qui dort sous respirateur artificiel.

De plus en plus de médecins montent au créneau, et l'alerte est fondée compte-tenu des risques que fait courir ce syndrome. L'apnée du sommeil, sévère, prive le corps d'oxygène et l'oblige à réagir en urgence jusqu'à vous réveiller jusqu’à 200 fois par nuit. Vous n'en êtes pas conscient mais votre corps et votre cerveau en gardent les stigmates. C'est ainsi que le SAS multiplie par 6 le risque d’accidents coronariens (et d'accidents de la route) et, dans 30% des cas, entraîne des complications cardiovasculaires : hypertension, infarctus, AVC. Sans parler d'effets collatéraux très courants et bien gênants comme les pertes de mémoire ou une libido dans les chaussettes.

L'apnée du sommeil peut aussi entraîner une dépression sévère, un Alzheimer ou des formes de démence.
Très logiquement, le cortex est en première ligne face au manque d'oxygène nocturne. Alors le SAS provoque des lésions cérébrales, des déficiences cognitives, et à la longue des troubles mentaux...

Napoléon ne savait pas

Ce problème nocturne n'est pas nouveau mais a très longtemps été ignoré. On dit que le tyran Denys d'Héraclée (plus de 300 ans avant notre ère) en était affecté. Plus près de nous, Napoléon et Churchill suffoquaient en dormant.

Il a fallu attendre la fin du siècle dernier pour que la médecine commence à étudier le lien entre apnée, obésité et ronflements. C'est ainsi qu'est d'abord apparu le "syndrome de Pickwick" (du nom d'un  ...

Image description

Il vous reste encore 84% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 20, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique Apnée du sommeil apnée du sommeil S-Norm Ronflement
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous