Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Alzheimer : une autre approche (III)

Article paru dans le journal nº 61 Acheter ce numéro
  • Alzheimer : une autre approche (III)

Les recherches du Dr Dale Bredesen et ses essais cliniques sur des patients atteints d’Alzheimer se fondent sur une nouvelle manière d’envisager la maladie.

Plus la maladie est diagnostiquée tôt, plus il est possible de freiner son avancée et de faire disparaître les symptômes, jusqu’au retour à une vie normale. C’est l’extraordinaire prouesse qu’a accomplie le neurologie américain Dale Bredesen après avoir identifié les causes biologiques et physiologiques d’Alzheimer, élaboré un protocole thérapeutique, validé ses recherches sur des dizaines de patients et publié ses résultats dans la littérature scientifique.

Les travaux du Dr Bredesen se fondent sur une nouvelle façon d’envisager la maladie, de la comprendre, de la prévenir et d’y remédier. Ils montrent, pour la première fois, qu’il est possible d’inverser les symptômes d’Alzheimer. À ce jour, le médecin et son équipe ont ainsi aidé plus de 400 personnes à atteindre la rémission ou la normalisation de leur état. Le protocole de réversion du déclin cognitif, appelé ReCode, a même fonctionné sur des personnes atteintes du gène de la maladie d’Alzheimer, le gène ApoE4, facteur de risque connu le plus important pour la survenue la maladie.

Des preuves cliniques

Les preuves de l’efficacité de ReCode existent. Dans une étude publiée en 2014, sont rapportés les cas de neuf des dix premiers patients ayant suivi ce protocole et ayant présenté une amélioration subjective et objective de la cognition au cours des trois à six mois suivants le début du traitement – le dernier étant à un stade très avancé de la maladie. Six patients avaient dû cesser de travailler ou avaient du mal à occuper leur emploi au moment de la prise en charge ; tous ont pu retourner au travail ou continuer à travailler avec des performances améliorées.

Suivi pendant cinq ans après le début de l’inversion des symptômes, le premier malade à avoir suivi le protocole était un entrepreneur de 69 ans diagnostiqué Alzheimer en 2003. Au moment de sa prise en charge, il déplorait une perte progressive de la mémoire depuis onze ans, une difficulté croissante à reconnaître les visages au travail et à accomplir son travail. Après six mois de protocole ReCode, il pouvait à nouveau reconnaître les visages de ses collègues, se rappeler son agenda et travailler sans difficulté. Après vingt-deux mois, le neuropsychologue ayant évalué ...

Image description

Il vous reste encore 50% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 61, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Articles du même dossier
  • Notice (8): Undefined index: Media [APP/views/plugins/plugin_as/default/articles/article.ctp, line 324]
    Warning (2): Invalid argument supplied for foreach() [APP/views/plugins/plugin_as/default/articles/article.ctp, line 324]
Tags sur la même thématique Alzheimer Alzheimer
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous