Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Santé et confinement : augmentez votre vitalité grâce aux graines germées

Article 100% numérique
  • graines germées de luzerne (alfalfa)graines germées de luzerne (alfalfa)

En cette période de crise sanitaire, où il peut être tentant de se réconforter avec de la nourriture ultratransformée riche en sucres et en mauvaises graisses, les graines germées se révèlent être un précieux allié pour notre santé et notre silhouette. Leur culture facile à domicile permet un apport quotidien de nutriments de grande qualité. Et si vous vous y mettiez ?

Sous l’effet de l’eau et de la chaleur, des graines sèches, dites en dormance, deviennent des graines germées. Le processus de germination augmente considérablement les propriétés des graines, les transformant en concentré de nutriments : vitamines, minéraux, acides aminés, acides gras essentiels, enzymes, fibres etc. Cette richesse nutritionnelle exceptionnelle des graines germées, propre à l'alimentation vivante, procure de nombreux bienfaits au corps : augmentation de la vitalité, renforcement du cœur et du système immunitaire, entretien des muscles et os, amélioration de la digestion, soutien du système nerveux, détoxination de l’organisme, maintien de l’équilibre acido-basique, lutte contre le vieillissement… Chaque type de graine germée est reconnu pour avoir une ou plusieurs actions précises sur l’organisme.

Quelles graines faire germer ?

Il existe une large variété de graines à germer : les graines de céréales (blé, quinoa, sarrasin, millet…), les graines de légumineuses (alfalfa, lentilles, haricots mungo, pois chiche…), les graines d’oléagineuses (sésame, tournesol, courge…) et les graines de légumes et d’aromatiques (radis, carotte, brocoli, fenouil, basilic, persil, coriandre, cumin, raifort…).

Parmi cette large palette de graines, quelques-unes pourraient être un soutien intéressant en cette période : l’alfalfa pour ses bienfaits antistress, la graine de blé pour ses propriétés antifatigue, les fenugrec, sarrasin et raifort pour fortifier l’organisme et soutenir le système immunitaire. Il est également possible de faire germer les graines mucilagineuses (chia, basilic, cresson, moutarde, lin…) mais nous n’en parlerons pas dans cet article car elles nécessitent une technique particulière de germination. En revanche, certaines graines germées ne sont pas comestibles : c’est le cas des graines germées de tomate, aubergine, poivron, soja jaune et rhubarbe.

Si vous ne pouvez pas actuellement vous procurer des graines, commencez par faire le tour de vos placards et commencez par des lentilles vertes ou du quinoa.

Mode d'emploi (sans germoir)

Pour faire pousser vos graines, vous n’aurez besoin que d’un grand bocal en verre, d’un morceau de tissu de type compresse de gaze ou tulle (laissant passer l’eau mais pas les graines), et d’un élastique. Il est indispensable de respecter une hygiène rigoureuse pour éviter tout risque de prolifération des bactéries : se laver soigneusement les mains avant de manipuler les graines, désinfecter les ustensiles et bien rincer les graines avant de les faire germer.

Prenez une cuillère à soupe de « graines à germer bio » et versez-la dans le bocal en verre. Recouvrez bien toutes les graines d’eau. Le temps de trempage est spécifique à chaque type de graine. Il est par exemple de douze heures pour les lentilles, le tournesol et le quinoa, de dix heures pour le fenugrec, tandis que l’alfalfa n’en a pas besoin. Cette phase de trempage des graines est une technique qui permet d’améliorer la digestibilité des céréales, légumineuses, graines oléagineuses, alors n’hésitez pas à y recourir systématiquement, même si vous ne les faites pas germer ensuite.

Le temps de trempage écoulé, placez le morceau de tissu sur l’ouverture du bocal, et fixez-le avec l’élastique. Enlevez l’eau du bocal en le retournant. Puis mettez le bocal sous le robinet d’eau tout en le secouant afin de bien rincer toutes les graines. Le rinçage terminé, videz le bocal de toute eau et déposez-le, ouverture vers le bas et légèrement penché (à 45 degrés), sur un égouttoir.

Le bocal doit être positionné de telle manière que l’air puisse circuler et l’eau s’écouler en permanence hors du bocal, pour ne pas faire pourrir les graines. Veillez aussi à ce que les graines ne soient pas entassées à l’entrée du bocal. Rincez les graines une fois par jour, sans enlever le tissu fixé sur le bocal, pour les humidifier, mais prenez soin de bien les égoutter. Si la température ambiante est supérieure à 22 degrés, il faut les rincer deux fois par jour, afin que les pousses ne s’assèchent pas.

La durée de germination est variable selon les graines : 4 jours pour les lentilles, 2 jours pour le tournesol et le quinoa, 5 jours pour le fenugrec et l’alfalfa.

Une fois germées, elles se consomment de préférence immédiatement mais se conservent aussi au réfrigérateur ; dans un sachet alimentaire ou kraft fermé mais ayant quelques trous d’épingle. Selon le type de graines, elles se conserveront plus ou moins longtemps. Il est conseillé de les rincer tous les deux jours et, pour ne pas en perdre les bienfaits, de les consommer dans les trois jours. Il est préférable de les rincer avant de les consommer. Deux cuillères à soupe de graines germées par jour et par personne suffisent, en complément d’une alimentation saine et variée : dans une salade, mixées à un smoothie frais, etc.

La période inédite que le monde traverse actuellement invite à prendre soin de soi et, probablement, à revenir aux sources même de la vie. Consommer ces graines en pleine croissance est une des manières simples de puiser dans l'alimentation l'énergie vitale dont vous avez tant besoin en ce moment.


	Lire aussi
	Plus fort face aux infections virales

 

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique alimentation immunité coronavirus covid-19 covid

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous