Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Comment aider votre chatte à accoucher

Article paru dans le journal nº 31 Acheter ce numéro

Une chatte peut être couverte dès ses premières chaleurs... alors attention aux fenêtres ouvertes, aux fins de semaine à la campagne... et il y aura toujours quelque part un matou en mal d'amour. Le secret est gardé longtemps, pourtant la gourgandine grossit. Elle a bon appétit et le tour des tétons est un peu gonflé. Une échographie peut révéler la grossesse dès la troisième semaine et, au 45ème jour, à la radio, on peut voir le squelette  des chatons. Plus la femelle est jeune, plus il faut aider son organisme à supporter cet état de gestation. L'alimentation sera riche mais peu encombrante. Il convient alors de la vermifuger mais d'éviter les vaccins et les médicaments chimiques.

Certains «complexes homéopathiques» du commerce permettent une bonne fixation du  calcium.

Une chatte porte en moyenne de 57 à 64 jours, avec des variations selon la race et l'individu,  de plus ou moins cinq jours. Un accouchement peut se préparer tranquillemet à l'aide de quelques remèdes homéopathiques

Pour éviter la peur de l'accouchement

Elle se produit  parfois chez des chattes  très jeunes ou très  timides:

  • Actea racemosa 9 CH, une dose-globule ou dix granules, deux ou trois jours avant  la date prévue.

Pour éviter la fatigue physique.

C'est important surtout si la femelle est très  grosse  et  risque  d'avoir de nombreux bébés  :

  • Arnica  9  CH, trois granules matin et soir, pendant la semaine précédant la date théorique

Le moment venu, la chatte des villes ou des  champs  choisit  un coin  favorable,  isolé,  au calme et au chaud... la température rectale descend vers 36,5 °-37 °C. L'accouchement est rapide... un bébé toutes les dix minutes... mais  quelques accidents peuvent    survenir.

Si les contractions cessent

  • Caulophyllum 5 CH, trois granules toutes les dix   minutes.

Chez les femelles de race, coutumières du fait, on doit avoir à portée de main     :

  • Hypophyse 3 CH et donner alors trois granules, deux ou trois fois de suite, à dix minutes d'intervalle.

Pour diminuer les douleurs et régulariser les contractions

C'est souvent nécessaire chez les chattes grandes  nerveuses et peureuses :

  • Actea racemosa 5 CH, trois granules toutes les dix   minutes.

 

En cas d'hémorragie

  • Sabina 5 CH et
  • China 5 CH, trois granules toutes les dix minutes, en   alternance.

Après l'accouchement

Pour compenser les pertes de liquide et détendre  les muscles  :

  • China 9 CH, trois granules matin et soir  pendant trois   jours,
  • Arnica 9 CH, trois granules le midi pendant une   semaine.

En cas d'excès de température

Si la température dépasse 39° C et que la maman semble  abattue:

  • Pyrogenium 7 CH, trois granules toutes les deux   heures.

Si après trois ou quatre prises elle n'est pas redescendue à 38° C, il faut consulter au plus vite un vétérinaire

Si la chatte a peu de   lait

Dans ce cas, faites préparer une composition de 30 ml par un pharmacien en mélangeant à parts égales :

  • Ricinus 5 CH
  • Urtica urens 5 CH
  • Agnus castus 5 CH

Donnez cinq gouttes du mélange, quatre ou cinq fois par    jour.

A l'inverse, si vous n'avez pas eu d'autre choix que de supprimer les chatons les mamelles de la maman restent gorgées de lait, il faudra donner :

  • Lac felinum 15 CH, trois granules le matin,
  • Calcarea carbonica 15 CH, trois granules le  soir

et masser les mamelles avec une pommade au Calendula - ou de l'eau argileuse  - et continuer les soins jusqu'à résorption du lait.

Une dernière chose

Attention, les chaleurs peuvent revenir quatre à six semaines  après  l'accouchement,  avant même que les chatons soient sevrés.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous