Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Nourrir sa libido

Article paru dans le journal nº 4 Acheter ce numéro
  • nourrir-sa-libido-alternativesante.frnourrir-sa-libido-alternativesante.fr

Certains aliments ont la réputation de renforcer la libido. Légendes et traditions se mêlent ici, mais il y a tout de même des nutriments indispensables à une bonne vie sexuelle et l'alimentation peut souvent les apporter. Et puis il y a le petit truc en plus, un peu ésotérique et très proche des médecines orientales. Découvrez comment faire de chaque aliment un aphrodisiaque puissant.

Aimez d'abord les aliments, ils vous le rendront

Avant d'aborder la liste des aliments qui stimulent la libido, commençons par considérer le fait de manger comme un acte d'amour. Je ne veux pas seulement parler de la sensualité d'une mangue ou d'un oeuf dur, nous y reviendrons... mais autrefois, on disait le bénédicité avant de prendre les aliments. On rendait hommage à la création, et c'est vrai, elle le mérite. Cette tradition, au-delà de sa dimension religieuse, était une manière de remercier les aliments. Cette pratique est une des meilleures manières de faire de son alimentation un booster de l'énergie sexuelle.

Chez les Japonais, qui ne sont pas réputés pour leur obésité, on dit toujours « Itadakimasu » avant de commencer à manger, c'est-à-dire « Je reçois». Manger est un acte d'amour : il faut être en position de recevoir pour l'apprécier. La façon dont on mange, l'état d'esprit qui est le nôtre au moment du repas, une ambiance frugale, un environnement calme comptent autant que ce que l'on mange. Bien des études scientifiques l'ont prouvé, quand on aime un aliment, on le savoure, on le mâche, on stimule ce faisant la production de salive donc la digestion, on l'assimile mieux. Autrement dit, il nous le rend bien.

Pour épicer vos repas

Certains aliments auraient en outre un pouvoir aphrodisiaque ou préviendraient même certains troubles sexuels :

  • Le gingembre, la roquette, les feuilles d’artichaut seraient aphrodisiaques.
  • Le fenugrec relancerait l’appétit sexuel de l’homme. La protodioscine serait métabolisée en DHEA par l’organisme humain.
  • La sauge et la teinture mère de réglisse vaincraient la frigidité.
  • La mélisse serait un excellent remède au stress.

Si ces allégations nécessitent une vérification par le moyen d’études menées de façon rigoureuse, il n’en reste pas moins que partager dans une ambiance chaleureuse un repas préparé avec soin a toujours été reconnu pour favoriser l’acte amoureux.

Il y a également des nutriments essentiels

Parmi les nutriments essentiels à notre santé, certains sont indispensables à notre équilibre sexuel. On peut se les procurer séparément – ou ensemble dans certains compléments alimentaires – dans la plupart des boutiques bio.

  • Les oméga 3 et plus particulièrement DHA et EPA (présents dans les produits marins) qui participent à la lutte contre les phénomènes d’inflammation chronique, fréquents à partir de 50 ans.
  • Le zinc dont la carence est responsable de la diminution de la qualité et de la quantité du liquide séminal. L’homme en perd 1 mg à chaque éjaculation. On en trouve en bonne quantité dans les huitres, d'où leur réputation...
  • Les vitamines B6, B9 et B12 dont les carences causent une augmentation du taux de l’homocystéine dans le sang, facteur prédictif d’accidents vasculaires, notamment cardiaques. La vitamine B2 indispensable à la transformation de la B6 en sa forme active. On trouve de la B2, B6, B9 dans le kiwi en particulier.
  • La L-arginine, acide aminé à partir duquel l’organisme produit du monoxyde d’azote (NO), molécule vasodilatatrice.
  • Les antioxydants en général. Ils font le contrepoids à la production de radicaux libres, en empêchant ce processus naturel indispensable à la vie de s’emballer et de générer un vieillissement accéléré de tous les tissus. Parmi les principaux, retenons les vitamines A, C et E, les caroténoïdes (astaxanthine, lycopène), le sélénium, le zinc, certains flavonoïdes (pycnogénol, resvératrol), la coenzyme Q10.
  • Le magnésium « liposoluble », indispensable à la bonne régulation du cycle de Krebs, à l’origine d’une grande partie de la production de l’énergie essentielle aux diverses fonctions du corps (maintien des constantes physiologiques, régénération des tissus, mouvement, etc.). D’autre part, c’est le grand remède naturel du stress. Il est donc très souvent indiqué au cours des troubles sexuels comme, par exemple, au cours de l’éjaculation précoce.

Important : le cholestérol est essentiel à l’équilibre sexuel car c’est à partir de lui que notre organisme synthétise les hormones sexuelles mâles et femelles. Aussi, le régime anticholestérol ne doit-il être réservé qu’aux personnes présentant un taux anormalement élevé de LDL cholestérol ou trop bas de HDL cholestérol.

 

Carnet d'adresse :

Omega 3

Complexe vitamine B

Arginine

Magnésium

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Articles du même dossier
  • Notice (8): Undefined index: Media [APP/views/plugins/plugin_as/default/articles/article.ctp, line 324]
    Warning (2): Invalid argument supplied for foreach() [APP/views/plugins/plugin_as/default/articles/article.ctp, line 324]
Tags sur la même thématique Sexualité sexualité libido sexe
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous