Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Baisse de la libido, relancer le désir

Article paru dans le journal nº 33 Acheter ce numéro
  • Baisse de a libido, relancer le désir.Baisse de a libido, relancer le désir.

Le stress, puissant oxydant cellulaire, affecte la libido des femmes mais aussi celle des hommes particulièrement sensibles. Les solutions existent et la BioSanté propose un programme conseil basé sur la synergie des thérapies alternatives.

L’activité sexuelle est une nécessité car elle détermine un équilibre émotionnel et corporel. De nombreux facteurs viennent déstabiliser cet équilibre. Chez la femme, il est conditionné principalement par la production hormonale issue de la fonction rénale (l’appétit sexuel suit la courbe de la production hormonale). Chez l’homme, la testostérone est l’hormone de l’amour. Bien que présente chez la femme à faible dose, son action est aussi déterminante. Prolactine et oestrogènes contribuent à booster la libido féminine (85 % des femmes connaissent une baisse de libido, pour 15 % chez les hommes).

Le stress, puissant oxydant cellulaire, affecte la libido des femmes mais aussi celle des hommes particulièrement sensibles. Les solutions existent et la BioSanté propose un programme conseil basé sur la synergie des thérapies alternatives.

Alimentation

L’alimentation peut être compulsive, soit pour gérer le stress, soit pour réduire le sentiment de culpabilité, lorsque l’autre n’est pas satisfait sexuellement. Elle va être basée sur du plaisir rapide (sucres, alcool…). Bien manger, c’est favoriser les fruits (la banane, eh oui !) les légumes (les avocats), les poissons (saumon, flétan…) et les fruits de mer (huîtres, oursins).

Phytothérapie

Les plantes ne sont pas en reste avec une large gamme : maca, ginseng, damiana, gomphrena, guarana et Tribulus terrestris (le viagra végétal). Utilisez les phytohormones (huile de lin, de périlla, soja, igname sauvage…) lors d’une baisse de libido d’origine hormonale, diagnostiquée suite à des analyses.

Huiles essentielles

Les huiles essentielles (HE) trouvent une place de choix par le biais du massage. En externe, utilisez une huile végétale (HV) comme base d’huile de massage (sésame, noisette) à laquelle vous rajoutez des HE de cèdre, de bergamote ou d’ylang-ylang (6 gouttes de HV pour 10 gouttes de HE max.) pour un massage du dos (partie basse, fesses comprises) le soir au coucher. Par voie orale, faites faire des gélules en pharmacie (1 goutte de HE de cannelle de Ceylan, de gingembre ou de sarriette des montagnes par gélule gastro-résistantes), une au dîner et une au coucher.

Homéopathie

L’homéopathie modifiera le mécanisme psychologique de la baisse de libido avec : Onosmodium ...

Image description

Il vous reste encore 50% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 33, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois
Attention : Les conseils prodigués dans cet article ne vous dispensent pas de consulter un praticien des médecines alternatives. Vous pourrez en trouver un près de chez vous et prendre rendez-vous sur annuaire-therapeutes.com
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Publicité pour Annuaire Thérapeutes