Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

La maca beaucoup plus qu'un aphrodisiaque

Article paru dans le journal nº 41 Acheter ce numéro
  • La maca, remède à tout faire au PérouLa maca, remède à tout faire au Pérou

Jusque dans les années 80, personne ne s'est plus intéressé à cette plante pourtant mythique que les Incas consommaient avant d'aller au combat ou pour les soutenir pendant leurs travaux de force. La maca était pour eux un remède "tout-terrain", et, par la même occasion, un aphrodisiaque.

Malgré son passé et sa réputation, la culture de la plante s'étiole peu à peu. On ne l'utilise plus que pour des raisons domestiques localement. Elle n'est plus cultivée à grande échelle dans les années 80 au point que des botanistes américains s'inquiètent de l'extinction de la maca et publient leur étude. Et puis un jour, une dizaine d'années plus tard, débarque un milliardaire texan. Il est âgé et comprend bien tout le potentiel de la plante...

Un milliardaire bien informé

Les botanistes ont frappé à la bonne porte et notre milliardaire acquiert, pour pas grand chose, des hectares de terre cultivable au Pérou. La maca est un crucifère, à la forme de navet, qui pousse à plus de 4 000 mètres d’altitude où elle consommée régulièrement par les populations locales et leur bétail. Dans les années 90, sur les hauts plateaux de la Province de Junin au Pérou, la population locale a trouvé un peu fou celui qui s’est mis à acheter des hectares de terres où était encore plantée la maca.

Il faudra des années au gouvernement péruvien pour récupérer les terres et avec le soutien de l'Unesco, il a pu apporter la preuve qu'il avait, avant l'investissement américain, développé un programme de sauvegarde de la plante, dont l'acquéreur avait bénéficié indûment. Un peu plus et la maca était brevetée ! C'est au sujet de la maca qu'on a employé pour la première fois le mot bio-piraterie.

Il y a quelques jours encore, c'est devant un tribunal spécialisé dans les brevets que les autorités péruviennes ont dû défendre leur droit... Elles ont gagné contre la société Pure World Botanicals (qui a abandonné la partie et a été rachetée depuis peu, par le Français Naturex) qui voulait déposer un procédé d'exploitation de la maca.

Il y a beaucoup d'intérêts en jeu autour de cette plante mais, jusqu'à ces dernières années, le Pérou tenait fermement la barre, interdisant toute exportation de plante fraîche et contrôlant la vente de poudre. Mais depuis peu, les Chinois s'y sont mis...

Les Chinois en rapportent en douce
dans leurs bagages

Après les américains, ce sont des acheteurs chinois se faisant passer pour des touristes qui ont d'abord tenté de s’emparer de la précieuse plante. Ils achetaient en argent liquide la maca fraîche, offrant parfois jusqu’à 20 fois le prix convenu avec les coopératives et la faisaient ensuite sortir illégalement par la frontière bolivienne. Presque toute la récolte 2014 de maca a été ainsi détournée de la filière normale, et 2 000 tonnes sont parties vers la Chine. Mais il y a plus grave : des soi-disant touristes se sont comportés comme de véritables pirates et des racines de maca, portées simplement dans des valises de visiteurs, ont été illégalement introduites en Chine, puis reproduites et sont aujourd'hui cultivées dans les zones montagneuses de ce pays.

Elles sont cependant de qualité inférieure à celles qui poussent dans l'Altiplano andin et leur acclimatation demeure très expérimentale.

Consommez péruvien et non chinois !

La Chine produit ainsi chaque année 10 000 tonnes de maca de qualité médiocre, qu’elle veut expédier au monde entier en vantant les mêmes vertus que son homologue andine. Et comme si le vol pur et simple de plantes ne suffisait pas, certains producteurs de maca chinoise la font transiter par le Pérou pour qu’elle soit commercialisée comme un produit d’origine péruvienne !

Pourtant, les chinois semblent oublier que la vraie maca péruvienne pousse sur un terroir unique que rien ne saurait remplacer et que c’est ce terroir qui lui confère toutes ses vertus. Sachez que la Chine détient déjà plusieurs brevets sur des plants de maca OGM, alors que le Pérou a banni les OGM jusqu’en 2021. Et ça va encore plus loin. La Chine produit aussi de la maca synthétique qu’elle essaye de revendre comme un produit naturel. Soyez donc très attentif à la provenance de la maca que vous consommez.

Le « maca boum » est en marche

La disparition de la production annuelle de maca en 2014 a créé une pénurie importante, ce qui a eu pour conséquence de faire grimper le prix de la maca en flèche. Dans le même temps, la demande d’aphrodisiaques naturels a explosé et celle de maca n’a cessé de croître, au Japon, en Europe et aux Etats-Unis. Du coup le ministère de l’agriculture du Pérou a décidé d’augmenter la production de maca et, en cinq ans, celle-ci sera multipliée par 20. On peut donc quand même trouver de la maca de bonne qualité !

Un bol de bouillon, un super-repas

La maca possède des qualités nutritionnelles rares dans les cultures de haute montagne. Elle se consomme fraîche ou sèche. Les tiges sont bouillies puis mélangées avec des jus de fruits ou du lait. Les péruviens en font d’épais bouillons dont ils se nourrissent. Plus sucrée que le cacao, elle a un léger goût de caramel et, en la faisant fermenter, on peut aussi en faire d’excellents cocktails. Riche en protéines (15% de sa masse sèche), elle est aussi nourrissante que le blé ou le riz.

Véritable cocktail de vitamines (B1, B2, B12, C, D3, E et P) et de minéraux (potassium, calcium, souffre, phosphore, magnésium, sodium, fer, silice, aluminium, cuivre, zinc), la maca est un adaptogène, comme le ginseng, car elle adapte son action en fonction des besoins spécifiques du corps. Ces plantes adaptogènes sont particulièrement recommandées pour soulager le stress, l’anxiété et la fatigue.

La maca, ce n'est pas seulement la libido

La maca a surtout acquis une certaine popularité dans le monde grâce à ses propriétés "énergisantes", ses qualités aphrodisiaques et ses effets sur la fertilité et la libido.
Mais ce n’est pas tout.

Voici les autres effets associés à cette plante hors du commun :

  • Augmentation de l’énergie, de la vitalité, de la résistance et de l’endurance chez les athlètes.
  • Réduction du stress
  • Régulation de la sécrétion hormonale
  • Traitement des symptômes de la ménopause et de l’andropause
  • Amélioration de la mémoire
  • Activité antidépresseur
  • Agent immunostimulant
  • Adjuvant des traitements de l’anémie, de la tuberculose, du cancer, de la leucémie et du sida.

Jaune, rouge ou noire, chacun a sa maca


Il n’y a pas qu’une maca, la plupart des gens ne le savent pas. Il y en a plusieurs sortes et chacune d’entre elles a une couleur. Les macas jaune, rouge et noire sont les plus connues car elles ont une action orientée vers certains problèmes spécifiques, même si elles partagent les mêmes propriétés générales.

La maca jaune, la plus classique

C’est celle que l’on rencontre le plus et elle représente 60% de la production annuelle. C’est un super aliment et un énergisant hors du commun. La maca jaune c’est la plante de la bonne humeur, de la pêche olympique et de la mémoire. Ses effets connus sont nombreux et variés :

  • Son action énergisante et revigorante permet d’éliminer la fatigue physique et intellectuelle, d’améliorer la mémoire et la concentration, et d’augmenter la résistance aux agressions psychologiques. Elle influe positivement sur le contrôle émotionnel, la gestion du stress, et augmente la confiance en soi. On comprend alors qu’elle soit utile contre la dépression et la mélancolie.
  • Elle renforce le système immunitaire affaibli et agit sur l'anémie et la faiblesse qui lui est associée. Elle améliore aussi les troubles du sommeil.
  • Elle soulage les symptômes de la ménopause et ceux de l'andropause, en stimulant l’hypophyse et l’hypothalamus, ce qui réactive les glandes surrénales et équilibre les taux d’hormones. Les conséquences sont multiples : élimination des bouffées de chaleur, diminution de la sécheresse vaginale, augmentation de la testostérone, augmentation de la densité des os, élimination des douleurs osseuses et musculaires, amélioration de l'aspect de la peau.
  • Bien sûr, elle est reconnue pour ses bénéfices sur la fertilité et son action dans les troubles de la sexualité et de la reproduction, en stimulant la libido des hommes et des femmes et en se comportant comme un aphrodisiaque puissant chez les hommes.


En résumé, elle comble les déficits physiques, intellectuels, psychologiques et physiologiques par la combinaison et la synergie de ses diverses propriétés. Il est aussi intéressant de mentionner qu’elle convient aux sportifs de haut niveau, dans la mesure où elle n’induit pas de résultat positif au contrôle anti dopage négatif.

La maca noire pour la fertilité

La maca noire possède les mêmes vertus que la jaune, mais des études récentes ont démontré que la variété noire avait des effets plus spécifiques et marqués sur la fertilité masculine. C’est la maca de la fécondité. C’est aussi une solution efficace pour lutter contre la fatigue, car elle augmente la résistance physique. Son action contre le stress et son action sur la mémoire et l’amélioration de l’apprentissage ont également été confirmées.

La maca rouge si vous êtes plus âgés

Les propriétés de la maca rouge sont les mêmes que celles de la jaune, mais elle traite plus particulièrement les problèmes hormonaux, l’andropause et la ménopause.

  • Des études sur des souris ont démontré que la maca rouge a de réels effets dans la réduction de la taille de la prostate dans l’hyperplasie bénigne de la prostate.
  • En outre, elle réduit les symptômes de la ménopause (transpiration, bouffées de chaleur, sécheresse vaginale) de façon plus prononcées que les autres variétés, même si ces propriétés leur sont communes.
  • Enfin, elle est efficace dans le traitement de l’ostéoporose car elle favorise la régénération osseuse. Une étude menée à l’Université Péruvienne Cayetano Heredia, sur des animaux atteints d’ostéoporoses provoquées,  a comparé les effets de la maca rouge et ceux d’un traitement hormonal classique. Les résultats montrent que les rats qui ont reçus de la maca rouge ont développé une incroyable capacité de régénération des os, encore meilleure que le groupe traité aux hormones.

Bien choisir votre maca

Gardez bien en tête qu’une maca à bas prix est probablement une maca de mauvaise qualité. Alors, méfiez-vous des piluliers de maca à 5€. Ne prenez qu’un produit bio et choisissez seulement la maca « Lepidium peruvianum » qui provient exclusivement des hauts plateaux de Junin au Pérou. C’est la seule qui soit efficace car c’est la richesse des sédiments glaciaires qui confère à cette plante une fabuleuse concentration de plus de 150 principes actifs. En plus de ses composants actifs, elle regorge de minéraux, oligo-éléments et acides aminés puisés dans un sol granitique et volcanique.

Dernière chose, si vous trouvez sur la boîte de maca que vous souhaitez acheter une étiquette en français, une marque européenne, l’apposition d'un logo bio européen, la mention de l'absence de tout autre constituant que le produit brut vous serez sur la bonne voie pour choisir un produit de qualité.

Pour répondre par avance à la question que vous ne manquerez pas de poser : "Mais laquelle recommandez-vous ? ", je vous transmets trois liens vers une société qui me semble proposer de bons produits - mais cela ne signifie pas que tous les autres sont mauvais. Les pillules sont plus faciles à consommer, mais le produit "en vrac" est moins cher.
J'ai négocié : vous aurez 5 euros de réduction
avec le code : AS224
Maca jaune
Maca rouge
Maca Noire

Attention : Les conseils prodigués dans cet article ne vous dispensent pas de consulter un praticien des médecines alternatives. Vous pourrez en trouver un près de chez vous et prendre rendez-vous sur annuaire-therapeutes.com
Tags sur la même thématique Aphrodisiaques aphrodisiaques Maca Pérou
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Publicité pour Annuaire Thérapeutes