Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Acné rosacée, la médecine naturelle en vient à bout

Article paru dans le journal nº 5 Acheter ce numéro
  • acné rosacéeacné rosacée

L’acné rosacée est une affection qui décourage et démoralise ceux qui en sont atteints car elle entraîne une coloration rouge du visage due à une dilatation des vaisseaux capillaires. Habituellement, ce fin lacis de veinules qui la constitue est une modification histologique donc irréversible. Ce n’est, bien sûr, pas une maladie grave, mais elle est difficile à supporter par son côté inesthétique.

Cette forme particulière d’acné apparaît le plus souvent, chez les hommes comme chez les femmes, entre 30 et 50 ans. Elle affecte toujours le visage, jamais la poitrine. On la reconnaît facilement puisqu’elle associe une érythrose (coloration rouge de la peau permanente ou temporaire), la couperose (de minuscules vaisseaux sanguins, les capillaires, devenus visibles sous la peau) et une éruption sous forme de papules, voire de pustules, mais sans comédons.

L’acné rosacée papulopustuleuse est la forme la plus souvent rencontrée et siège dans la zone des veines faciales, donc principalement sur le nez et les parties voisines des joues.

Plusieurs traitements de médecine naturelle pourront sensiblement améliorer ce handicap, voire complètement l’effacer dans certains cas.

Conseils alimentaires

Bien que les causes digestives ne soient pas vraiment démontrées, il sera bon de veiller à un bon équilibre alimentaire.

  • Privilégiez une alimentation riche en chicorée sauvage, cresson, oignon, oseille, pissenlit, salsifis, concombre, cerfeuil, citron, fraise et noisette.
  • Réduisez sensiblement les féculents et les sucres.
  • Évitez l’alcool, le tabac, les charcuteries et les fromages fermentés qui accentuent le phénomène de « flush » (rougeur subite) au niveau du visage.

Phytothérapie

Soins externes
Décoction de fleurs et de fruits d’aubépine : 20 g pour 1/2 litre. S’utilise en lotion.
Décoction d’eau de lys : faire bouillir 120 g d’oignons de lys dans 1/2 litre d’eau jusqu’à réduction du tiers. Appliquez matin et soir.

Soins internes
Hamamélis TM : 1 cuillerée à café deux fois par jour.
Compléter par bardane micronisée, vigne rouge micronisée, pensée sauvage micronisée : 1 cuillerée à café rase de chacune de ces plantes, à saupoudrer sur les aliments deux fois par jour.

Drainage par
Jus de myrtille, jus de concombre, jus d’ortie : 1/2 verre du mélange une à deux fois par jour, à diluer.

Homéopathie

Lachesis
Lachesis est le remède type de l’acné rosacée et s’applique particulièrement en cas d’érythrose faciale paroxystique (couleur lie-de-vin) à déclenchement émotionnel. Lorsque l’acné rosacée est déclenchée par le syndrome menstruel ou par l’intolérance à l’alcool. Convient aux sujets jaloux, parlant beaucoup, susceptibles et autoritaires.

Sanguinaria
S’applique en cas de rougeur circonscrite des joues avec bouffées de chaleur aux alentours de la ménopause, de migraines battantes périodiques, d’intolérance à l’alcool, de troubles digestifs, de saignements de nez et d’hypersensibilité aux odeurs de fleurs très évocateurs.

Carbo animalis
En cas d'acné rosacée sur le nez.

Carbo vegetabilis
Acné rosacée sur fond d’érythème facial, avec d’importants troubles digestifs et météorisme.

Eugenia jambosa
Acné rosacée papuleuse, indurée, chez des sujets alcooliques.

Ces médicaments doivent être pris en dilutions basses (5 à 7 CH) ou moyennes (9 CH), sous la conduite du médecin homéopathe. On prescrit généralement 3 granules trois fois par jour.

Pour vous procurer ces différents médicaments homéopathiques, cliquez sur ce lien et cherchez les remèdes qui vous intéressent. Les remèdes homéopathiques vers lesquels nous vous dirigeons ne sont pas ceux que l'on trouve habituellement dans le commerce. Ils sont fabriqués sur place et ne font l'objet d'aucun processus de fabrication industriel qui pourrait les dénaturer.

Huiles essentielles

Faites préparer par votre pharmacien l’une de ces deux formules à base d’huiles essentielles :

Ciste                                                   1 ml
Carotte sauvage                               1 ml
Hélichryse italienne                       1 ml
Géranium Égypte                            2 ml
Vitamine E (alpha tocophérol)     5 ml
HV germe de Blé                         100 ml
1 à 2 applications locales par jour.

ou

Bois de rose                1 ml
Cèdre de l’Atlas          2 ml
Ciste                          0,5 ml
Rosa Damascena    0,5 ml
HV carotte                10 ml
HV germe de Blé    100 ml
1 à 2 applications locales par jour.

Remède de grand-mère

Cataplasme de céleri (racines et feuilles). Faites à peine cuire un céleri et mixez-le. Appliquez-le en cataplasme et enlevez le tout une fois froid. Répétez tous les jours.
Le jus de céleri. Appliquez une compresse imbibée de jus frais de céleri. Renouvelez quotidiennement l’expérience et redoublez de soins, les micro-vaisseaux pâliront et l’esthétique du visage s’améliorera sensiblement.
Ce n’est qu’au bout de plusieurs mois que le nez sera dégagé complètement. Les vaisseaux les plus gros seront traités au laser.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique acné couperose acné rosacée

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous