Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Du BPA au BPS, de mal en pis

Article paru dans le journal nº 72 Acheter ce numéro
  • Le BPA est un perturbateur endocrinien présent dans les plastiques alimentaires.Le BPA est un perturbateur endocrinien présent dans les plastiques alimentaires.

Lorsque les autorités de santé ont décidé d’interdire l’usage de bisphénol A (BPA) comme plastifiant, elles ne disposaient pas de données toxicologiques sur les solutions de remplacement. C’est ainsi que le bisphénol S a remplacé le BPA. Il apparaît aujourd’hui que ce choix est des plus malencontreux, notamment à la suite de la publication des résultats d’une expérimentation française menée chez le porcelet : comparativement à des doses identiques de BPA, le BPS administré par voie orale se retrouve à un taux 262 fois supérieur dans le sang trente minutes après son absorption ! Mieux absorbé par les intestins, le BPS est aussi moins bien éliminé par le foie et les reins. De plus, la fraction biodisponible de BPS est de 57,4 % alors que celle du BPA n’est que de 0,5 % !

Source

V. Gayrard, M. Z. Lacroix, F. C. Grandin, et coll. dans Environmental Health Perspectives, juillet 2019.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous