Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

En cas de surpoids

Article paru dans le journal nº 63 Acheter ce numéro
  • Le matin : un citron chaud avec du gingembreLe matin : un citron chaud avec du gingembre

Est-il vraiment utile de compter chaque calorie ingérée quand on a du poids à perdre ? Ne risque-t-on pas de perdre de la masse musculaire en réduisant ses apports nutritionnels ? Le point sur la question, ou comment adapter son régime à son métabolisme.

L’alimentation pour maigrir n’est pas une alimentation pauvre en calories, contrairement aux idées reçues. Les régimes font grossir sur le long terme et favorisent l’obésité, le diabète et les maladies inflammatoires. C’est la qualité de la calorie qui est importante, non sa quantité, car il ne s’agit que d’une unité de mesure : 1 kg de plume n’a rien à voir avec 1 kg de plomb, et pourtant il s’agit toujours d’un seul kilogramme…

Pour notre poids, c’est la même chose. Ne comptez ni en calories, ni en point, ni en apport énergétique, mais en capacités nutritives et mécanisme chimique. Maigrir, c’est de la chimie ! Pour métaboliser correctement, il faut des enzymes, des préenzymes, des acides gras, des minéraux, des oligo-éléments, des vitamines et des acides aminés, non des apports ou des dépenses énergétiques. Il s’agit de réguler notre glycémie (encore de la chimie), d’éliminer correctement nos déchets (urines et selles), de maintenir l’intégrité de la masse musculaire et des niveaux optimums de cellules en bonne santé.

Désencrasser ou ne pas encrasser ?

Si vous présentez le moindre symptôme, c’est que l’encrassage a commencé. Plus vous êtes en surpoids, plus vous avez des kilos d’encrassage accumulés. Il est moins nocif d’accumuler de la graisse au niveau des hanches, des cuisses et des fesses qu’au niveau abdominal, où le foie se pare d’une couche de gras délétère pour votre santé.

Pour ne pas s’encrasser, il faut éviter les produits industriels et transformés, les fast-foods, la friture, la cuisson au four à micro-ondes, le sucre, l’alcool, les pesticides, fongicides et engrais (dans les fruits, les légumes, le vin), les additifs et conservateurs, le blé raffiné (pâtes, pain), les métaux lourds (aluminium des canettes, des capsules de café, du papier alu…). Mais aussi l’espadon, le thon, l’eau du robinet, l’automédication (paracétamol…), les compléments alimentaires aux excipients nocifs (dioxyde de titane…), les aliments trop cuits ou brûlés.

À retenir : pour vous nettoyer de l’intérieur, privilégiez les aliments frais de bonne qualité et de saison. Mangez après 6 h du matin et terminez avant 20 h.

Quelques conseils simples

  • Prendre de l’eau de source entre les repas. Commencer au réveil avec un grand verre d’eau à température ambiante.
  • Commencer les repas par du cru pour activer les enzymes, et mâcher longtemps pour améliorer la digestion.
  • Manger des œufs dès le matin, des légumes variés chaque jour, même cuit à l’huile de coco, au beurre clarifié (ghee) ou à l’huile d’olive. Ne lésinez pas sur la matière grasse naturelle, qui aide à maigrir, et évitez le sucre qui fait grossir en se transformant en gras. Mangez ce que vous aimez en appliquant ces conseils.
  • Calculez vos besoins en aliments protéinés : pour maintenir l’intégrité de la masse ...
Image description

Il vous reste encore 50% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 63, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous