Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Algodystrophie : ce fantôme qui hante vos muscles

Article paru dans le journal nº 33 Acheter ce numéro
  • algodystrophie-traitement-naturel-alternativesante.fralgodystrophie-traitement-naturel-alternativesante.fr

L'algodystrophie arrive le plus souvent au retour d’une opération chirurgicale, ou après avoir porté un plâtre. Le muscle chauffe pour rien. On ne veut pas s’en soucier, on se dit que ça passera. Mais ça ne passe pas, l'algodystrophie empire jusqu’au point où l’on n’a plus le courage d’utiliser notre muscle, puis l’on se rend compte que c’est tout notre membre qui ne nous obéit plus. Et là, plus de retour en arrière possible... Comment traiter ce fantôme de traumatisme naturellement ? Voici nos conseils.

L’algodystrophie peut arriver à tout le monde, passé l’adolescence, même si elle est particulièrement prévalente chez les femmes (3 fois plus que chez les hommes). Elle peut aussi être le résultat de certaines prises de médicaments comme les barbituriques, ou d’une infection. Parfois même de la grossesse, concernant la hanche.

Remettre la machine en route

L’algodystrophie est une maladie des membres qui se situent autour des articulations : main, épaule, cheville, hanche, pied.

Elle se décline en deux phases : la première est chaude, la seconde est froide.

La phase chaude est caractérisée par un dysfonctionnement du système sympathique. C’est la partie du système nerveux qui fonctionne toute seule, notamment pour la digestion, la respiration, la circulation. Dans les membres, cela peut paraître anodin, mais ça ne l’est pas.

Car cela attente au reste du système nerveux, qui fonctionne en réseau. Votre membre ne réagit pas normalement aux réflexes, et peine à suivre les ordres que vous lui donnez. Le mal n’est pas immédiat, mais il y a comme un engourdissement. Le membre chauffe, transpire de lui-même, rougit. Le sang, appelé par les nerfs, afflue anormalement, faisant gonfler le membre, parfois jusqu’à causer un œdème.

En somme, votre membre est comme un morceau de bois gorgé de liquide et chauffé au soleil. Si vous n’y remédiez pas, il se tordra. Pas nécessairement beaucoup, mais assez pour ne plus jamais reprendre sa forme initiale – et il finira par lentement devenir un poids mort.

C’est exactement ce qui se passe pendant la phase froide. Là, après que le muscle se soit gorgé de sang et d’eau pendant plusieurs semaines, il commence à prendre une forme qui ne correspond plus à sa fonction. De l’engourdissement, il passe à la douleur. Puis le membre lentement durcit comme du bois, il se sclérose : perte des poils, ongles cassants, déminéralisation osseuse, peau lisse et terne, puis incapacité de mouvement.

Toutefois, l’algodystrophie n’a rien d’inéluctable. Elle peut même être soignée dans presque tous les cas. Mais il faut la combattre dès les premiers symptômes, et ne pas s’arrêter tant que le membre ne s’est pas totalement remis.

Retrouver le mouvement
en multipliant les approches

Prendre le problème par plusieurs côtés en même temps, c’est ce que l’on appelle la thérapie holistique. Elle donne, 90 à 95% du temps, de bons résultats. Plusieurs disciplines sont sollicitées : kinésithérapie – avec ionisation, ostéopathie, homéopathie et phytothérapie. Pour les cas les plus graves, il faut au moins 6 mois de traitements.

L’équipe de praticiens doit surveiller l’amélioration de la mobilité articulaire et de l’impotence fonctionnelle. L’ostéoporose étant l’une des conséquences de l’algodystrophie, c’est l’atténuation de la douleur à la percussion osseuse qui déterminera le rétablissement complet du membre.
Récupérer d’une algodystrophie, c’est long et handicapant. Voilà pourquoi un soutien psychologique est indispensable. Moins ...

Image description

Il vous reste encore 77% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 33, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous