Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Remèdes naturels pour les articulations sensibles

Article paru dans le journal nº 55 Acheter ce numéro
  • Faites régulièrement de l’exercice physique avec des mouvements amples de chaque articulation, ne restez pas trop longtemps assis et marchez régulièrement.Faites régulièrement de l’exercice physique avec des mouvements amples de chaque articulation, ne restez pas trop longtemps assis et marchez régulièrement.

Les articulations peuvent être le siège de perturbations liées à des carences ou à une mauvaise alimentation. Comme pour les autres organes, les articulations ont besoin de nutriments nécessaires à leurs différents constituants

Si vous souffrez de sensibilité articulaire, la première chose à faire est de consulter un ostéopathe afin de vérifier que les tendons et ligaments, les muscles et les fascias sont bien équilibrés.

En dehors de ces anomalies, les articulations peuvent être le siège de perturbations liées à des carences ou à une mauvaise alimentation. Comme pour les autres organes, les articulations ont besoin de nutriments nécessaires à leurs différents constituants. Enfin, les muscles qui entourent les articulations doivent aussi être correctement approvisionnés en nutriments, comme le fer, le magnésium, les vitamines B.

Nutriments

Voici quelques nutriments utiles aux articulations et des exemples de compléments alimentaires naturels.

  • Pour régénérer le tissu conjonctif.

Toutes les structures de l’articulation dépendent du tissu conjonctif. C’est le tissu de soutien de l’ensemble de l’organisme. Il est fait de fibres de collagène, de fibres élastiques. S’y associent les glycosaminoglycanes : des substances qui ont la capacité de retenir l’eau et de favoriser la formation des gels visqueux élastiques qui protègent les articulations contre les contraintes mécaniques.

Le tissu conjonctif est présent dans tout l’organisme en tant que tissu de soutien. Il doit être régénéré en permanence notamment après l’exercice physique. Au niveau articulaire, on le retrouve principalement dans les tendons, les ligaments et les cartilages. Il intervient également dans la musculature. Parmi les vitamines et les oligo-éléments, la vitamine C et le silicium permettent au tissu conjonctif de se renouveler. Cependant il faut éviter la vitamine C sous la forme acide ascorbique, car elle acidifie l’organisme et dégrade justement le conjonctif.

Deux compléments alimentaires sont conseillés. Œmine C (3 gélules le matin). Il s’agit d’une vitamine C alcaline : association de cynorrhodon et d’acérola. Œmine Silicium marin (3 gélules tous les soirs). Association de cartilage de raie, de requin et de silice d’algues, ce complément contient à la fois du collagène, de la chondroïtine, de la glucosamine et de la silice organique d’origine végétale. Il apporte aussi une bonne quantité de glycosaminoglycanes.

  • Pour renouveler le liquide synovial

Le deuxième constituant majeur de l’articulation est le liquide synovial. Il est produit par la membrane de la capsule articulaire qui entoure l’articulation. Il sert de lubrifiant à l’articulation. C’est dire l’intérêt de faire des mouvements réguliers pour entretenir sa fluidité. Il peut aussi avoir tendance à s’enflammer, soit pour des raisons mécaniques, soit en raison de troubles immunitaires.

Parmi les compléments alimentaires utiles pour le régénérer, on peut citer Œmine Krill NKO. Il s’agit d’un complément alimentaire à base d’huile de krill pure de qualité supérieure. De par son extraction, cette huile de krill est en effet riche en antioxydants. Au niveau de l’articulation, elle va favoriser à la fois la fluidité du liquide et éviter son inflammation. En période de gêne articulaire, on peut faire par exemple une cure d’Œmine Krill, 2 capsules matin et soir pendant 10 jours.

Conseils pour renforcer vos articulations

Je vous conseille de boire suffisamment dans la journée et plutôt entre les repas, d’éviter les aliments trop sucrés qui acidifient l’organisme, d’éviter les vitamines de synthèse acides – notamment l’acide ascorbique qui déminéralise l’organisme –, de faire régulièrement de l’exercice physique avec des mouvements amples de chaque articulation (faites-vous conseiller par un ostéopathe), de ne pas rester trop longtemps assis et de marcher régulièrement, de faire en sorte de perdre du poids et d’éviter les graisses saturées (viandes grasses, viennoiseries, fromages, beurre cuit).

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Tags sur la même thématique Articulations douleurs articulaires
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous