Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Huit formules pour infections au quotidien

Article paru dans le journal nº 29 Acheter ce numéro

Il ne s’agit pas ici de prétendre que les huiles essentielles peuvent, en toutes circonstances remplacer les antibiotiques synthétiques. Mais il reste encore des maladies infectieuses fréquentes comme la coqueluche, les oreillons, la rougeole, ainsi que le cortège des septicémies, infections, méningées, urinaires, pour lesquelles la phytothérapie par les huiles essentielles présentent des possibilités trés intéressantes. En particulier pour faire tomber la fièvre, éliminer une angine, combattre les maladies infectieuses de la peau, les maladies gynécologiques et urologiques ou encore les maladies éruptives infantiles.

Faire tomber la fièvre

Pour faire chuter une température trop élevée, ajouter dans l’eau du bain tiède (température inférieure à celle du corps), une cuillère à soupe d’un mélange d’huiles essen-tielles de  gingembre, camomille, genièvre, sassafras (5 gouttes de chaque dans 125 ml d’excipient solu- bilisant).

À la sortie du bain, frictionner avec un mélange de teinture de gingembre (30 gouttes) et d’huiles essentielles de citron, camomille et sassafras (12 gouttes de chaque) dans un flacon de 125 ml d’alcoolat de gentiane.

Cas particulier des enfants

Huiles essentielles en massage :

  • 3 ml de ravensara aromatica,
  • 2 ml de myrtus communis CT cinéole,
  • 1 ml d’aniba rosaeodora,
  • 3 ml d’huile vierge de noisette et du transcutol pour faire 15 ml.

6 gouttes sur le thorax et le haut du dos, 6 fois par jour, pendant 48 heures.

On peut aussi humecter des compresses froides avec de l’huile essentielle d’eucalyptus, de lavande, d’orange amère et de ravensare (1 goutte de chaque). Appliquer sur le front et faire prendre un bain à peine tiède dans lequel on aura ajouté une cuillère à soupe du mélange suivant : camomille, gingembre, genièvre, sassafras, excipient solubilisant pour faire 150 ml.

Boutons d’acné

En interne, prendre les huiles essentielles suivantes :
3 gouttes de trois des huiles suivantes en mélange avec de l’huile végétale de calophylle inophyle : bois de rose, ajowan, clou de girofle, lavande, vétiver, thym doux à linalol.

Angines

Soigner une angine sans recourir aux antibiotiques synthétiques oui, mais il faut que les symptômes disparaissent en moins de 24 heures.

  • Thym, eucalyptus, niaouli.
    Dix gouttes de chaque dans un flacon de 60 ml d’élixir de papaïne. Prendre 30 gouttes dans un verre d’eau citron- née tiède, 10 mn avant les 3 repas.
  • Bois de rose, sarriette des montagnes, thym vulgaire.
    Deux gouttes de chaque dans une cuillère de miel 2 fois par jour.
  • Eucalyptus radiata, girofle, thym à linalol peuvent être utilisés chez l’enfant. 2 gouttes de chaque dans une cuillère de miel 2 fois par jour.

Bronchites

Inhaler le parfum d’une ou plusieurs de ces huiles : benjoin, cèdre, citron, encens,eucalyptus, marjolaine et menthe poivrée. Masser la poitrine avec de l’huile de germe de blé, amande douce ou macadamia.

Prendre un bain de 30 mn dans lequel on aura ajouté et bien dispersé 10 gouttes d’huile essentielle de ravintsara, niaouli, thym vulgaire.

Diffusion atmosphérique.
10 gouttes d’eucalyptus radiata, 10 gouttes de citron, 10 gouttes de ravensare dans un inhalateur. 2 à trois séances de 20 mn.

Otites

En usage local
Faire préparer le mélange suivant :

  • 0,25 g de lavande,
  • 0, 25 g  de girofle,
  • 10 g de glycérine, huile d’amande douce pour faire un flacon de 30 ml.

5 gouttes dans l’oreille, 2 à 3 fois par jour.
En complément de traitement :
2 à 3 gouttes d’huiles essentielles de niaouli et de cajeput mélangées à 1 cuillère à soupe de miel, 2 à 3 fois par jour.

Cystite

  • Écorces de cannelle de chine,
  • lavandin,
  • origan compact,
  • girofle
  • (à quantité égale 1 ml),
  • élixir de papaïne (quantité suffisante pour faire 125 ml).

Prendre 20 gouttes de teinture mère et 20 gouttes d’huile essentielle dans un verre d’eau tiède, quelques minutes avant les repas, 4 fois par jour pendant 48 h et 3 fois par jour ensuite.

Mycoses vaginales

Ovule vaginal :

  • 10 mg de melaleuca alternifolia,
  • 50 mg de thymus thujanol,
  • 50 mg de pelargonium asperum,
  • 50 mg de lavandual latifolia spica.
  • Whitepsol : pour faire un ovule de 4 g.
  • Au total 18 ovules. 1 ovule le soir pendant 18 jours.

Immunité

En friction

  • Bois de rose,
  • Thym à thymol,
  • Ravintsara,
  • Romarin à camphre.

50 gouttes de chaque dans 10 ml d’huile de millepertuis.
Applications : plante des pieds, abdomen, reins.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous