Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Huiles essentielles contre antibiotiques, le match

Article paru dans le journal nº 29 Acheter ce numéro
  • les antibiotiques natures alternative santeles antibiotiques natures alternative sante

Les antibiotiques ont été trop longtemps employés indistinctement contre les microbes, bactéries, levures et autres virus. Conséquences perverses : ils ont désormais perdu en efficacité, engendrent des effets secondaires et favorisent la résistance des bactéries. Les huiles essentielles, en revanche, ont encore toutes leurs cartes à jouer contre les infections bactériennes et fongiques. Voici sept raisons pour lesquelles il faut les considérer comme une alternative sérieuse aux antibiotiques. Mais attention ! Toutes les huiles essentielles ne se valent pas, voici nos conseils pour les choisir et les utiliser intelligemment.

Le match antibiotiques synthétiques/huiles essentielles
en sept rounds

  1. Les antibiotiques ne sont que bactériostatiques (qui endorment les microbes) pendant que les huiles essentielles sont bactéricides. Ceci explique la chronicité des maladies traitées par antibiotiques.
  2. Les antibiotiques sont totalement inefficaces sur les virus et les maladies virales. Les huiles essentielles, elles, le sont et les preuves scientifiques existent.
  3. Les antibiotiques sont des molécules simples rapidement décodées par les bactéries qui fabriquent dès le deuxième contact des anticorps adaptés. Les huiles essentielles sont des complexes biochimiques pouvant être constitués de plusieurs centaines de molécules.
  4. Les bactéries, non seulement génèrent des souches résistantes par contact répété, mais de plus, se fabriquent un système digestif adapté leur permettant de phagocyter et se nourrir des molécules de l’antibiotique en usage, d’où prolifération aberrante. Les huiles essentielles sont indécodables par les bactéries et les virus en raison de leur complexité naturelle - ce qui fidélise leur action dans le temps.
  5. Il est actuellement admis qu’il ne reste plus qu’un seul antibiotique spécifique qui n’ait encore pas généré de souche résistante. Il est ...
Image description

Il vous reste encore 50% de cet article à découvrir

Article paru dans le numéro 29, pour lire l'intégralité de cet article, achetez ce numéro à l'unité

Je suis abonné, je me connecte


Mot de passe oublié ?
Alternative Sante : l'expérience de la médecine naturelle

Pour 2€ / mois votre abonnement est un signe de soutien !
Cliquez ici pour voir nos offres

2€ / Mois

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Articles du même dossier
  • Notice (8): Undefined index: Media [APP/views/plugins/plugin_as/default/articles/article.ctp, line 324]
    Warning (2): Invalid argument supplied for foreach() [APP/views/plugins/plugin_as/default/articles/article.ctp, line 324]
ARCHIVES :
AccédeZ à TOUS LES ANCIENS NUMÉROS
35 € Cliquez ici

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous