Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous

Adultes : un cerveau à 100%

Article paru dans le journal nº 76 Acheter ce numéro
  • La couleur des aliments, signe de la richesse antioxydante  La couleur des aliments, signe de la richesse antioxydante

Une alimentation équilibrée n’est pas seulement indispensable à une bonne forme physique, mais également à la santé de notre cerveau, et ce, dès la période gestationnelle. Notre alimentation aurait ainsi un rôle déterminant sur notre humeur, notre mémoire, nos décisions. Comment pouvons-nous utiliser l’alimentation pour favoriser notre bien-être et optimiser notre état mental ? Partie III

Si nous habitions en Asie, nous vous aurions certainement suggéré de suivre un régime local, notamment le régime Okinawa à base de poissons (avez-vous remarqué l’importance des oméga-3 ?). Mais sous nos latitudes, c’est bel et bien le régime méditerranéen qui s’impose. On le savait excellent pour prévenir les maladies cardio-vasculaires, il n’en est pas moins essentiel pour notre cerveau.

Faire un régime méditerranéen

L’alimentation de l’adulte peut servir d’agent préventif ou de complément aux traitements de pathologies, et le régime dit méditerranéen apparaît ici comme l’un des plus protecteurs. Ce régime est en effet celui regroupant le plus de preuves scientifiques de ses bénéfices sur la santé. Il est riche en fruits, légumes, noix, céréales complètes, poissons gras, huile d’olive et vin rouge (avec modération). Les bienfaits de ce régime sont nombreux, notamment au niveau de la santé cardio-vasculaire, mais il protégerait également notre cerveau du vieillissement en limitant le déclin cognitif associé à l’âge. Les effets préventifs de ce régime ­s’accompagnent ainsi d’une amélioration de l’orientation, de la mémoire, du langage, et de l’attention. Le volume cérébral des individus consommant ce type de régime apparaît également plus grand par rapport à ceux ne le suivant pas. Celui-ci limiterait en effet le rétrécissement du cerveau, un phénomène normal lié à l’âge dû à la perte de connexions entre les neurones. Enfin des études scientifiques ont également montré que ce régime diminuait de 30 % le risque de développer une dépression.

Les bénéfices de ce régime proviennent majoritairement des acides gras oméga-3 (encore eux), des antioxydants et polyphénols (retrouvés notamment dans le vin rouge et les fruits) et des vitamines B présentes en quantité dans les légumes verts. De plus, limiter sa consommation de viande rouge permet de diminuer l’absorption de produits de glycation (phénomène chimique de fixation des sucres sur les protéines lors de la cuisson), en lien avec le risque de démence et le vieillissement accéléré des tissus.

Lire aussi Cognition : les résultats d’une cure de jus de fruits rouges après 5 semaines

Principales règles à suivre

Mangez des fruits et des légumes tous les jours et à chaque repas (à hauteur de 400 g de fruits frais et de légumes par jour). Les féculents et légumes secs représentant les premières sources d’énergie de notre alimentation. Ils peuvent être consommés tous les jours, ou en fonction de l’activité physique. L’huile d’olive est l’élément clef du régime méditerranéen et vous pourrez l’utiliser aussi bien en cuisson que pour l’assaisonnement de vos plats, à raison de deux à trois cuillères à soupe par jour et par repas, et en remplacement du beurre ou autre matière grasse. Seront à privilégier des protéines animales de qualité, c’est-à-dire celles contenues dans les poissons et les fruits de mer (en moyenne deux fois par semaine), les œufs de poules élevées en plein air (jusqu’à cinq fois par semaine) ainsi que la viande blanche (jusqu’à deux fois par semaine). La consommation de viande rouge devra quant à elle se limiter à 500 g par semaine, et celle de charcuterie à 25 g par jour. Les produits laitiers (fromage frais et yaourt), de préférence de chèvre ou de brebis, ont une place modérée dans le régime méditerranéen (jusqu’à fois deux par jour). Enfin un verre de vin rouge (16 cl) à chaque repas est autorisé (sans être pour autant une recommandation du régime méditerranéen).

Certains aliments sont à éviter. Parmi eux, les plats préparés et les aliments industriels ultra-transformés, les sodas, les céréales industrielles, les aliments à base de céréales raffinées (pain, pâtes, biscuits), les chips. Le régime méditerranéen est un régime sain et équilibré, n’imposant aucun réel interdit et privilégiant les aliments frais.

Régime arc-en-ciel

Dans la rayon des régimes bon pour le cerveau, pourquoi ne pas s'essayer au régime arc-en-ciel ? Ce régime privilégie les aliments colorés (d’où son nom) et frais afin de recevoir en quantité suffisante les nutriments et les vitamines essentiels. Le blanc ne faisait pas partie des sept couleurs de l’arc-en-ciel, les aliments blancs (farine, sel, sucre raffiné, pain, pâtes, riz blanc, beurre, margarine), devront être évités. Parce que chaque couleur d’aliment possède plusieurs bienfaits différents, chaque repas devra comporter 80 % de fruits, de légumes et de céréales complètes (en faisant varier les couleurs chaque jour), et 20 % d’aliments riches en protéines (poisson, viande blanche et haricots secs). Ce régime vous permettra de perdre du poids, de diminuer votre tension artérielle et votre taux de cholestérol, et d’optimiser votre santé en jouant sur les quatre neuromédiateurs chimiques.

Faire un bilan d’évaluation

Le Dr Braverman propose dans son best-seller Un cerveau 
à 100 % (éd. Thierry Souccar) un bilan d’évaluation afin de déterminer la nature dominante et d’éventuels déficits biochimiques de votre cerveau. Ce test permet ainsi mesurer les quatre facteurs propres à la nature d’une personne : la mémoire, la capacité 
à concentrer son attention, sa condition physique, et enfin la personnalité et les traits de caractère. Ce test vous aidera à optimiser votre neurotransmetteur dominant, à supprimer et à corriger vos déficiences, et par conséquent à retrouver la santé.

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Pour consulter le site sans publicités inscrivez-vous